Sebta : le narco-drone, la nouvelle technique des trafiquants pour contourner l’espace frontalier

27 décembre 2020 - 14h20 - Espagne - Ecrit par : I.L

Un narco-drone, chargé de drogue à destination de Sebta a été intercepté au cours d’une opération effectuée à Fnideq. La cargaison, constituée de petites quantités de drogue a été également saisie.

Des drones avaient été récemment identifiés, dont un engin qui transportait une charge plus lourde de 4kg, qui l’a finalement entraîné dans le vide, rapporte El faro de Ceuta, qui précise qu’une enquête a été ouverte pour établir le lien entre les deux drones et identifier le réseau responsable.

La fermeture des frontières en mars dernier entre Sebta et le Maroc a renforcé le trafic de drogue par drones, aujourd’hui très prospère. Cette technique utilisée par les petits réseaux vise à contourner l’espace frontalier par voie aérienne en introduisant tous types de substance.

Sujets associés : Drogues - Ceuta (Sebta) - Arrestation

Aller plus loin

Des armes fabriquées à Sebta et Melilla écoulées au Maroc

En Espagne, plusieurs ateliers clandestins de fabrication d’armes exportées vers Sebta et Melilla et livrées à des trafiquants de drogue marocains ont été démantelés. La police...

Saisie d’un narco-drone à Sebta, un trafiquant arrêté

Les éléments de la police de Fnideq ont réussi à saisir un drone qui transportait de grosses quantités de comprimés de “Rivotril” vers Sebta. Un individu ayant des liens avec un...

Maroc : le drone, nouvelle arme de la gendarmerie pour traquer les trafiquants de cannabis

La multiplication des dépôts de stockage du cannabis dans les faubourgs situés entre Tanger et Larache pousse les services de la gendarmerie à utiliser des drones pour traquer...

Frontières ou pas, le trafic de drogue à l’aide de drones explose

Deux individus ont été déférés, samedi devant le parquet général de Tétouan pour trafic de résine de cannabis au moyen de drones. Au moment de leur arrestation, les suspects...

Ces articles devraient vous intéresser :

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Rabat-Salé-Kénitra : plus de 20 tonnes de drogue partent en fumée

Depuis le début de l’année, les services régionaux des douanes de Rabat-Salé-Kénitra ont déjà détruit plus de 20 tonnes de drogues saisies lors des différents contrôles effectués dans la région.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...