Espagne : des narco-voiliers, la nouvelle trouvaille des trafiquants de haschich marocain

15 janvier 2022 - 22h40 - Espagne - Ecrit par : P. A

Les trafiquants de haschich marocain à Campo de Gibraltar ont adopté de nouvelles stratégies face à la pression persistante de la police qui mène une lutte implacable contre le crime organisé sur la côte andalouse. Ils transportent désormais la drogue par bateaux ou voiliers.

« Mettre fin au trafic de haschich dans le Campo de Gibraltar et, en général, en Andalousie, est impossible. Notre travail est de tenir ces organisations à distance de notre pays, et de les pousser dans leur dernier retranchement », ont déclaré des sources policières à Eltaquigrafo. Et d’ajouter : « Nous vivons à quelques kilomètres du premier producteur mondial de haschisch [le Maroc], c’est pourquoi les organisations criminelles choisissent l’Espagne comme première destination pour ensuite transporter la drogue aux quatre coins du monde ».

À lire : Espagne : démantèlement d’un réseau de trafic de drogue par hélicoptère

Les mêmes sources assurent que la « pression constante » exercée sur ces narcotrafiquants les a contraints « à adopter de nouvelles stratégies, de nouveaux itinéraires et de nouveaux moyens de transport pour échapper au contrôle de la police anti-drogue ». Après plusieurs opérations menées dans le Campo de Gibraltar et la Costa del Sol, qui ont conduit à des saisies d’importantes quantités de haschich ainsi qu’à des arrestations, les trafiquants ont dû se tourner vers d’autres villes comme Séville ou Huelva.

À lire : Sebta : le narco-drone, la nouvelle technique des trafiquants pour contourner l’espace frontalier

La nouvelle stratégie de ces narcotrafiquants est de transporter la drogue par bateaux ou par voiliers. La police espagnole a récemment démantelé une organisation criminelle bulgare qui tentait de transporter 30 tonnes de haschisch sur 12 voiliers en provenance du Maroc vers la Bulgarie. Elle a aussi constaté un changement de méthode chez ces narcotrafiquants qui perdent désormais plus de temps en pleine mer, « jusqu’à ce qu’ils s’assurent que la voie est libre et qu’ils peuvent accoster ».

La police espagnole précise qu’elle va poursuivre cette lutte farouche contre les trafiquants de haschich dans le Campo de Gibraltar, la Costa del Sol et la province de Malaga.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Trafic - Haschich

Aller plus loin

Maroc : le drone, nouvelle arme de la gendarmerie pour traquer les trafiquants de cannabis

La multiplication des dépôts de stockage du cannabis dans les faubourgs situés entre Tanger et Larache pousse les services de la gendarmerie à utiliser des drones pour traquer...

Espagne : Livraison de haschich marocain par hélicoptère (vidéo)

Une quinzaine de personnes ont été arrêtées la semaine dernière par la Guardia civil en Espagne. Accusées de trafic de drogue, Elles sont soupçonnés par les autorités espagnoles...

Deux frères marocains, trafiquants de drogue, condamnés en Espagne

Le tribunal de Cadix a condamné deux frères marocains, trafiquants de drogue, à huit ans de prison pour avoir enlevé et torturé pendant des mois leur partenaire d’affaire.

Espagne : ils prétendent une attaque d’orque pour faire passer du haschich marocain

La police espagnole a démantelé un réseau de trafic de haschich depuis le Maroc vers le Portugal, actif depuis cinq ans. En tout, deux personnes ont été arrêtées et 172 kilos de...

Ces articles devraient vous intéresser :