L’état d’urgence fait baisser le nombre d’accidents de la route

17 mai 2020 - 01h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Au cours de la semaine du 04 au 10 mai 2020, cinq personnes ont trouvé la mort et 592 autres ont été blessées, dont 24 grièvement, dans 472 accidents de la circulation en zone urbaine. C’est ce qu’a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Dans leur grande majorité, ces accidents sont dus principalement "au non-respect de la priorité, à l’inadvertance des conducteurs, à l’excès de vitesse, au non-respect de la distance de sécurité, à l’inadvertance des piétons, au changement de direction non-autorisé, à la perte de contrôle, au changement de direction sans usage de signal, au non-respect du stop, au non-respect des feux de signalisation, à la circulation sur la voie de gauche, à la circulation en sens interdit et au dépassement défectueux", a précisé la DGSN dans un communiqué.

En ce qui concerne les opérations de contrôle et de répression des infractions, la DGSN souligne que "les services de sûreté ont enregistré 7 009 contraventions et rédigé 3 173 procès-verbaux qui ont été soumis au parquet général, alors que 3 836 amendes transactionnelles ont été recouvrées". 754 425 dirhams ont été perçus, selon la police qui a également faire part de la mise en fourrière municipale de 1 855 véhicules, de la saisie de 1 239 documents et du retrait de la circulation de 79 véhicules.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Accident - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Bilan - Code de la route marocain

Ces articles devraient vous intéresser :

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.