Recherche

La Marocaine Nour Ayadi remporte le Prix "Cortot"

Nour Ayadi

5 juin 2019 - 09h00 - Culture

A l’issue du Concours du Diplôme supérieur de concertiste des 16 et 17 mai 2019 de Paris, le verdict a été sans appel : le Prix "Cortot" de cette année est revenu à la jeune musicienne marocaine, Nour Ayadi qui est, en réalité, une collectionneuse de prix musicaux de haut niveau.

En dehors du Prix "Cortot" qu’elle a brillamment arraché, à Paris, le 17 mai 2019, Nour Ayadi, jeune musicienne marocaine, trouve à son actif un bon nombre d’autres distinctions, notamment : le Premier Prix au Concours des Virtuoses du cœur, à Paris, en 2019, le Grand Prix au Concours Flame, à Paris, le Grand Prix du Concours international de Piano du Maroc "Sar la Princesse Lalla Meryem", en 2016, le Premier Prix au Concours international de Musique classique de Bakou, en Azerbaïdjan, le 2ème Prix au "Alion piano competition", en Estonie, et le Premier Prix au Concours national de Musique du Maroc.

Si le rêve de cette étoile de la musique marocaine reste d’améliorer ses performances auprès de noms prestigieux de la musique classique, tels que Jean-Efflam Bavouzet, Cédric Pescia et Michel Béroff, Nour Ayadi a marqué sa présence dans plusieurs festivals internationaux : entre autres, "Les Spiriades", le Festival de la Musique Contemporaine de Paris, ceux de Barbizon, des Alizés, en concerto avec l’Orchestre Philharmonique du Maroc, de l’Octobre Musical de Carthage de la Tunisie et le "Glafsforden musik festival", en Suède.

Par ailleurs, comme bénéfices directs du grand Prix parisien de mai 2019, elle jouera, en ce mois juin, dans plusieurs festivals estivaux français et éditera son premier album.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact