Le festival Mawazine met Angham et Ahlam dans l’embarras

27 juin 2024 - 15h30 - Culture - Ecrit par : Bladi.net

Un incident a marqué l’ouverture du festival Mawazine à Rabat. La chanteuse égyptienne Angham a été victime d’une confusion de noms lors d’une interview avec une journaliste, qui l’a appelée par le nom de la chanteuse émiratie Ahlam.

Visiblement contrariée, Angham n’a pas caché son mécontentement. Cette réaction a été filmée et rapidement diffusée sur les réseaux sociaux, déclenchant une vague de commentaires et de réactions.

Face à la polémique, Ahlam a décidé de sortir de son silence et de réagir à la vidéo. Dans un commentaire publié sur la plateforme “X”, elle a tenu à apaiser les tensions en rappelant que les erreurs de noms peuvent arriver et qu’il ne faut pas y voir d’intention malveillante.

A lire : Maroc : appel au boycott du Festival Mawazine

« Je suis Ahlam et elle est Angham », a-t-elle déclaré. Auparavant, lors d’une conférence, une journaliste s’était trompée en m’appelant par le nom d’une autre artiste et j’avais répondu que c’était un honneur et point final. »

Ahlam a également déclaré que son nom n’était pas une insulte et qu’il n’y avait aucune intention de la part du festival Mawazine de blesser Angham. « Mon nom est un honneur », a-t-elle insisté. « Et il est certain qu’un festival de la stature et de la valeur de Mawazine, qui a invité une grande artiste comme Angham à participer aux soirées, n’avait pas l’intention de l’offenser. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Musique - Festival - Festival Mawazine 2024

Aller plus loin

Pressions algériennes ? Kader Japonais se retire du Festival Mawazine

L’artiste algérien Kader Japonais a annulé à la dernière minute sa participation au concert de clôture du Festival Mawazine samedi. Il a été remplacé par le chanteur populaire...

Le Festival Mawazine au coeur d’une nouvelle polémique

De nombreux Marocains dénoncent sur les réseaux sociaux la faible part réservée aux artistes marocains à la 19ᵉ édition du festival Mawazine Rythmes du monde, qui se tiendra du...

Maroc : Nicki Minaj fait polémique au Festival Mawazine

Le prix d’entrée pour le concert de la rappeuse américaine Nicki Minaj au prochain Festival Mawazine Rythmes du Monde à Rabat fait polémique.

Festival Mawazine : Saad Lamjarred persona non grata ?

La participation de Saad Lamjarred à la 19ᵉ édition du Festival Mawazine, prévue du 21 au 29 juin prochain, semble compromise. Des sources proches des organisateurs ont révélé...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un concert à 3 millions de dirhams ? Zina Daoudia répond aux rumeurs

La chanteuse marocaine Zina Daoudia a répondu aux rumeurs selon lesquelles elle a reçu 3 millions de dirhams pour une prestation artistique.

Le Marrakech du Rire n’aura pas lieu cette année, voici pourquoi

Après un 10ᵉ anniversaire époustouflant, le Marrakech du rire fait une nouvelle pause. Jamel Debbouze et sa bande ne seront pas au rendez-vous cette année, selon le communiqué des organisateurs.

Khtek, rappeuse marocaine, se confie sur sa maladie

Dans une interview, la rappeuse marocaine Khtek, de son vrai nom Houda Abouz, se confie sur sa bipolarité. La musique lui sert de thérapie, mais aussi de canal de sensibilisation.

La chanteuse Mariem Hussein au cœur d’une nouvelle polémique

Des internautes marocains se sont indignés des propos de la chanteuse et actrice marocaine Mariem Hussein sur l’éducation sexuelle.

Samira Said et Saad Lamjarred très critiqués

Le compositeur marocain Nabil El Khalidi a dénié à la chanteuse Samira Said et au chanteur Saad Lamjarred le statut d’artiste de renommée mondiale. Il estime par ailleurs qu’aucun artiste arabe, ancien ou nouveau ne l’a été.

Les 10 ans du Marrakech du Rire en rediffusion sur W9

W9 passe en mode rediffusion ce jeudi à partir de 21h15, les 10 ans du Marrakech du Rire. Un programme de divertissement qui a le don de faire grimper l’audience des chaines de télévision.

L’artiste Jaouad Alloul évoque son homosexualité et ses extravagances

Dans une interview, Jaouad Alloul, artiste pluridisciplinaire et entrepreneur créatif autodidacte d’origine marocaine, s’est livré comme jamais sur son nouvel album, sa crise conjugale et son rêve.

Abdelaziz Stati : sa fille Ely menace de révéler des secrets compromettants

Les relations entre le chanteur populaire Abdelaziz Stati et sa fille, la rappeuse Ilham El Arbaoui, alias Ely, sont dégradées au point que celle-ci menace de faire des révélations compromettantes sur son père.

Rap en darija : La spécificité linguistique du rap marocain

Dans un entretien à TV5 Monde, Anissa Rami, journaliste spécialiste du rap revient sur les origines du rap marocain et son évolution dans le temps.

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.