Festival

Viols, agressions... : grand « dérapage » à un concert de rap à Casablanca

Le concert des rappeurs Mobydick, Dollypran et El Grande Toto, le 30 septembre lors du festival L’boulevard à Casablanca, a viré au drame. Des scènes de violence ont été enregistrées sur les lieux et des femmes affirment avoir été violées. Les organisateurs du spectacle demandent l’ouverture d’une enquête.