Une nouvelle compagnie aérienne au Maroc

17 janvier 2008 - 17h25 - Economie - Ecrit par : L.A

Un nouvel opérateur a fait son entrée sur le marché des voyagistes au Maroc. Il s’agit d’Eurociel, la filiale aérienne de l’agence de voyages française Euro-Mer sise à Montpellier. La compagnie fraîchement créée va démarrer son activité à partir du 11 avril 2008, comme annoncé par ses dirigeants lors d’une conférence de presse le 16 janvier à Casablanca.

Les départs se feront à partir de l’aéroport de Nîmes, à destination de Rabat, Fès et Marrakech. Le top management a opté pour Nîmes au lieu de Montpellier, où se trouve son siège, du fait de sa localisation idéale. En effet, cette ville se trouve à proximité des grandes agglomérations, mais aussi de stations balnéaires réputées. « Nous avons également constaté qu’il y avait de plus en plus de touristes marocains qui étaient attirés par le Sud de la France », souligne Philippe Sala, PDG d’Eurociel.

De nouvelles lignes aériennes sont aussi prévues à destination de l’Espagne, la Grèce, les Pays-Bas, le Liban et la Tunisie. Pour le Maroc, « d’autres villes seront rajoutées aux côtés des cités impériales d’ici l’année prochaine », explique Philippe Sala, PDG d’Eurociel.

Les vols vont être assurés par un boeing 737-400 mis à disposition par la compagnie New Axis Airways, partenaire d’Eurociel. Sa capacité est de 170 sièges. Ceci dit, Eurociel compte se doter de ses propres avions pour l’année prochaine.

Côté tarifs, la société va proposer des billets à bas prix, plutôt vers le middle cost. Ainsi, les prix des billets commencent à 150 euros TTC aller/retour (près de 1.500 DH). Les départs se feront les lundi, mardi et vendredi. Le repas (déjeuner ou dîner) sera également assuré pour les voyageurs. D’ailleurs, Eurociel va faire en sorte de préserver les avantages d’une compagnie classique. L’entreprise ne va pas se contenter de vendre des vols. Elle va étoffer son offre avec des formules week-ends, séjours, circuits à la carte, ainsi que des forfaits évènements (le festival de la musique à Fès et la Féria de Séville notamment).

Les réservations pourront être effectuées directement sur le net via le réseau des agences de voyages, au comptoir Eurociel de l’aéroport ou en passant par la centrale de réservation téléphonique à Montpellier. Les billets seront commercialisés par Comanav voyages, l’agent général d’Eurociel au Maroc. Pour son premier exercice, Eurociel prévoit 50.000 passagers avec un taux de remplissage de 60%.

Euro-Mer

Euro-Mer se classe parmi les leaders européens des traversées maritimes. Elle dispose de 4 agences au sud de la France et en aura bientôt une à Tanger. Existant depuis plus de 12 ans, la société collabore avec près de 2.500 agences de voyages en France et est représentée en Europe par des agents généraux. Elle est d’ailleurs agent général en France de plus de 25 compagnies maritimes. C’est le cas pour Comanav notamment dont Euro-Mer prend en charge les actions de promotion au niveau de l’Europe.

Euro-Mer peut aussi troquer sa casquette de tour-opérat€ur ou d’agent consignataire contre celle de créateur d’évènements internationaux. Exemple : les rassemblements européens de camping-cars à Palma de Majorque, à Fès…

L’Economiste - Sara Badi

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Transport aérien - Implantation

Ces articles devraient vous intéresser :

Double certification pour Royal Air Maroc

L’Association internationale du transport aérien (IATA) a récemment décerné à Royal Air Maroc les certifications IEnvA (IATA Environmental Assessment) et IWT (IATA Illegal Wildlife Trade) pour son engagement constant en faveur de l’environnement et de...

Saint-Gobain : l’Espagne délaissée au profit du Maroc

Saint-Gobain a annoncé le lancement de négociations en vue de la cessation d’activité de son usine de pare-brise à Avilés (Espagne), ce qui pourrait entraîner la suppression de 280 emplois et un départ vers le Maroc.

Le Maroc se dote d’un système moderne de gestion du trafic aérien

L’Office national des aéroports (ONDA), s’est doté du ManagAir, un système de gestion du trafic aérien de dernière génération mis en place par Indra afin de se positionner comme leader dans la région en matière de navigation aérienne.

Royal air Maroc lance de nouveaux vols

Royal Air Maroc (RAM) poursuit la réouverture de son réseau mondial. Dans son nouveau programme de vols, la compagnie aérienne a annoncé le lancement de cinq nouvelles liaisons aériennes.

British Airways : une combinaison et un hijab pour les hôtesses de l’air

La compagnie aérienne British Airways a dévoilé les nouveaux uniformes que porteront désormais ses hôtesses de l’air. Il s’agit d’une combinaison et d’un hijab et l’une autre variante plus ample, mais toujours avec le voile.

L’aéroport de Marrakech se dote d’un nouveau système de gestion de passagers

Depuis le 17 janvier dernier, l’aéroport de Marrakech s’est équipé d’un nouveau système de gestion aéroportuaire pour améliorer la fluidité et minimiser les perturbations et les désagréments des passagers.

De nouveaux avions pour Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) a officiellement lancé un appel d’offres pour l’acquisition de 200 nouveaux avions. Cet investissement colossal vise à quadrupler la flotte de RAM d’ici une décennie, en vue de propulser la compagnie marocaine vers de nouvelles...

Maroc : les aéroports seront tous modernisés

Le Maroc envisage de mener prochainement une étude sur le développement de ses aéroports à l’horizon 2045. Un appel d’offres international a été récemment lancé à cet effet.

Maroc : voici les mesures prises par les tour-opérateurs et les compagnies aériennes

Suite au tremblement de terre du 8 septembre qui a secoué le Maroc, les tour-opérateurs et les compagnies aériennes ont pris un certain nombre de mesures.

Maroc : construction de nouveaux terminaux pour plusieurs aéroports

Le conseil d’administration de l’Office national des aéroports (ONDA) s’est réuni en session ordinaire pour discuter du projet de construction de terminaux dans plusieurs aéroports du Maroc, afin de rationaliser les coûts d’exploitation pour l’ONDA et...