Recherche

Une opération chirurgicale révèle un réseau de trafic de cocaïne

© Copyright : DR

15 juin 2019 - 20h00 - Société

Une jeune femme marocaine a été opérée dimanche dernier, suite à des douleurs abdominales atroces. Les chirurgiens ont dû extraire de son corps 20 capsules de cocaïne, qu’elle avait avalées, après l’Aïd el-Fitr, avec l’intention de se rendre en Espagne.

Selon l’enquête préliminaire menée par l’Unité de Lutte contre les stupéfiants de Kénitra, la femme, dont l’état de santé s’est détérioré, après l’opération, est une habituée des allers-retours vers l’Espagne où elle dispose de la résidence permanente.

Selon "Assabah", l’enquête n’écarte pas la possibilité de son implication dans des activités frauduleuses, au sein d’un réseau international de trafic de drogue.

En attendant d’être entendue par les services de la Police judiciaire de Kénitra, la mise en cause est toujours hospitalisée au service des soins intensifs de la clinique. Les capsules de cocaïne ont été saisies et envoyées au Laboratoire scientifique et technique relevant de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), à Rabat.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact