Opération Marhaba : les MRE boudent Sebta

1er août 2023 - 21h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le flux de Marocains d’Europe ayant choisi de passer par Ceuta pour rejoindre le Maroc dans le cadre de l’Opération Marhaba a baissé de 10 % cette année par rapport à 2022.

Plus de 500 000 MRE et quelque 130 000 véhicules ont déjà transité par le port de Sebta pour se rendre au Maroc, soit respectivement 10 % de moins qu’en 2022, a annoncé dimanche Francisco Ruiz Boada, le directeur général de la protection civile, saluant la « fluidité » de l’Opération Marhaba de cette année.

Selon El Faro de Ceuta, cette baisse est principalement due aux politiques tarifaires des compagnies maritimes qui ont revu à la hausse les prix des billets de bateau reliant Algésiras à Tanger et Ceuta. Résultat, la zone d’embarquement est restée vide et les bateaux ont à peine atteint 30 % de leurs capacités dimanche, une journée pourtant annoncée comme « critique ».

À lire : Marhaba 2023 : Sebta prépare l’arrivée de plus de 600 000 MRE

Le délégué du gouvernement, Rafael García a pour sa part apprécié l’« extraordinaire » fluidité de l’Opération Marhaba 2023 au niveau du port et de la frontière de Ceuta, remerciant le Maroc pour « l’excellente collaboration » notée cette année.

« Nous avons près de 1,1 million de personnes dans la phase aller, et si nous continuons sur cette lancée, nous serons proches des chiffres de 2019, avant la pandémie, lorsque près de 3,3 millions de personnes ont participé aux phases aller et retour de l’Opération », a-t-il ajouté.

Sujets associés : Espagne - Ceuta (Sebta) - Opération Marhaba 2023 - MRE

Aller plus loin

Marhaba 2023 : record de MRE entre Algésiras et Sebta

Le flux de Marocains d’Europe passant par Algésiras pour se rendre au Maroc dans le cadre de l’Opération Marhaba, a considérablement augmenté par rapport à l’année dernière,...

Marhaba 2023 : embouteillage monstre à Sebta

Des milliers de Marocains d’Europe sont arrivés le week-end dernier à Ceuta depuis les ports espagnols dans le cadre de l’Opération Marhaba, provoquant un embouteillage monstre...

Marhaba 2023 : Le Maroc accueille 1,2 million de MRE, en hausse de 21%

Quelque 1,2 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) et de 280 000 véhicules sont entrés au Maroc dans le cadre de l’opération de l’opération Marhaba 2023, selon le...

Opération Marhaba 2023 : Sebta et Melilla se mobilisent

À Sebta et à Melilla, les autorités s’activent déjà pour l’opération Marhaba marquant le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc, afin d’améliorer le processus...

Dossiers :

Espagne

L’Espagne envoie deux navires militaires non loin du Maroc

Deux navires de la marine espagnole ont effectué vendredi des opérations contre les mines dans le chenal d’entrée et de sortie du port de Melilla. L’opération intervient après la découverte d’une ferme piscicole installée par une société marocaine dans...

Coupe du monde 2030 : une occasion pour le Maroc et l’Espagne de renforcer leurs relations

La candidature conjointe du Maroc avec l’Espagne et le Portugal pour l’organisation de la Coupe du monde 2030, va certainement contribuer à renforcer la coopération entre Rabat et Madrid, dont les relations présentent un clair-obscur depuis le...

Finale du Mondial 2030 : une pomme de discorde entre le Maroc et l’Espagne

Désignés comme hôtes conjoints de la Coupe du monde 2030 – aux côtés du Portugal –, le Maroc et l’Espagne rêvent déjà de l’organisation de la finale. Une perspective qui risque de tendre les relations entre les deux pays.

Morad sort son premier album « Reinsertado »

Après une multitude de singles à succès, Morad sort enfin son premier album intitulé « Reinsertado ». Un récit de sa vie. Le rappeur d’origine marocaine de L’Hospitalet de Llobregat (Barcelone) est devenu un modèle de réussite pour de nombreux jeunes.

Youssef En-Nesyri ne veut pas partir du FC Seville

Malgré les nombreuses sollicitations qu’il a reçues notamment de plusieurs équipes anglaises, l’international marocain Youssef En-Nesyri veut rester au moins une saison supplémentaire au club andalou du FC Séville.

Ceuta (Sebta)

Réduction de peine pour une Marocaine qui a tué son mari à Sebta en 2019

La justice espagnole a confirmé la décision du tribunal d’Andalousie qui a réduit de 21 à 13 ans la peine de prison de Naima, une femme d’origine marocaine qui a tué son mari en l’étouffant avec un foulard à Sebta, en mars 2019.

« Attaquer Ceuta, c’est attaquer l’Espagne et l’Europe »

L’eurodéputé socialiste, Lopez Aguilar, estime que le parlement européen ne trouverait pas d’objection à soutenir la suppression de l’exemption de visa Schengen accordée aux Marocains de Tétouan ou l’adhésion de Ceuta à l’union douanière.

Course à l’armement : l’Espagne rassure le Maroc

En visite au Maroc ce jeudi, le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, rassurera le roi Mohammed VI que sa promesse de doubler le budget militaire ne vise pas à renforcer la sécurité de Ceuta, Melilla et des îles Canaries, des territoires...

L’Espagne va lancer des travaux aux frontières de Sebta et Melilla

Le ministère de l’Intérieur espagnol a prévu d’allouer un budget de 720 000  euros pour l’entretien et la maintenance des frontières de Ceuta et Melilla au cours des deux prochaines années.

L’Espagne dit ne pas craindre le réarmement du Maroc

Le ministère espagnol de la Défense n’envisage pas de modifier sa stratégie de défense des villes autonomes de Ceuta et Melilla, malgré le transfert par le Maroc de drones acquis auprès de la Turquie sur sa base militaire d’Al-Aroui à Nador, à...

Opération Marhaba 2023

Opération Marhaba : près d’un million de MRE retournent à la maison

À la date du 23 juillet, plus de 900 000 (932 120) Marocains d’Europe ont embarqué depuis les ports espagnols pour le Maroc dans le cadre de la phase aller de l’Opération Marhaba.

Marhaba 2022 : des mesures pour garantir une bonne phase retour

Dans le cadre de la planification des retours des Marocains de l’étranger venus en vacances au Maroc, des dispositions ont été mises en place, afin de faire face à l’intensité du trafic.

L’Espagne « aide » les MRE à payer le carburant

L’État espagnol va dépenser plus de 26 millions d’euros pour faciliter le transit des Marocains d’Europe vers le Maroc via les ports espagnols dans le cadre de l’Opération Marhaba 2022.

L’opération Marhaba (MRE) augure de bonnes perspectives en termes de flux

Démarrée officiellement le 5 juin dans les différents ports et aéroports marocains, l’opération Marhaba marquant le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc se déroule sans anicroches et augure de bonnes perspectives en termes de...

Marhaba 2023 : Le Maroc accueille 1,2 million de MRE, en hausse de 21%

Quelque 1,2 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) et de 280 000 véhicules sont entrés au Maroc dans le cadre de l’opération de l’opération Marhaba 2023, selon le ministère du Transport et de la logistique.

MRE

Sebta craint (déjà) le retour des MRE

Des embouteillages monstres de Marocains d’Europe arrivant à Sebta dans le cadre de l’Opération Marhaba ont été enregistrés à la frontière de Tarajal depuis le début de ce mois de juillet. Les autorités locales ont pris les dispositions urgentes pour...

Hanane Sabri, la psychologue clinicienne qui se met au service de Bais (Ille-et-Vilaine)

Après des années d’expériences professionnelles acquise entre le Maroc, le Sénégal et la France, Hanane Sabri, psychologue clinicienne, docteure en psychologie clinique, psychopathologie et psychanalyse, ouvre son cabinet de consultation à Bais...

Racisme en Espagne : un Marocain témoigne de son agression par des policiers (vidéo)

Le tribunal d’instruction de Cornellà (Barcelone) a ouvert depuis novembre une enquête contre cinq agents de la police locale, accusés d’agression raciste par Imad, un jeune marocain de 20 ans.

Des MRE victimes d’arnaque à la location Airbnb

Les arnaques sur les locations de vacances Airbnb se multiplient au Maroc. Parmi les victimes, bon nombre de Marocains résidant à l’étranger (MRE).

La justice condamne l’agression raciste qui a coûté un doigt à un Marocain à Barcelone

Le tribunal de Barcelone a prononcé une peine de sept ans de prison à l’encontre d’un homme pour une violente altercation survenue le 13 février 2021. L’accusé avait arraché le doigt d’un autre homme après l’avoir traité de « sale Maure » dans la rue.