Marhaba 2023 (retour) : Melilla se prépare à gérer le flux de MRE

17 août 2023 - 13h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Le Syndicat unifié de la police (SUP) de Melilla assure que les dispositions sont prises pour faciliter le retour des Marocains d’Europe vers leurs pays de résidence dans le cadre de la phase retour de l’Opération Marhaba 2023.

Depuis le 15 juin dernier, des milliers de Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont rejoint le Maroc via Melilla dans le cadre de l’Opération Marhaba. Au cours de ces deux mois, des flux importants de MRE avec ou sans véhicules ont été enregistrés à la frontière de Beni-Enzar, provoquant parfois des embouteillages monstres. Les voyageurs étaient obligés de passer jusqu’à neuf heures d’attente avant de traverser la frontière vers le Maroc, fait savoir Melilla Hoy.

À lire : Marhaba 2023 : embouteillage monstre à Melilla le week-end dernier

Pour Jesús Ruiz Barranco, secrétaire général du Syndicat unifié de la police (SUP) de Melilla, l’Opération Marhaba de cette année est meilleure que l’année dernière qui fut « un désastre parce qu’il n’y avait pas de personnel », rappelant avoir dénoncé cette situation. Seulement quatre ou cinq policiers étaient déployés aux postes frontières contre 8 à 10 policiers cette année. « Cette année, c’est différent. Il semble que la police et le gouvernement ont pris en compte nos réclamations et nos plaintes », a-t-il déclaré.

À lire : Priorité aux MRE à la frontière de Melilla

Le vrai problème du manque de personnel de sécurité à l’Opération Marhaba s’explique par le fait que la plupart des policiers « sont en vacances » pendant cette période, explique le secrétaire général du SUP de Melilla qui s’attend à un flux massif de MRE lors de la phase retour de l’Opération. Mais, assure-t-il, « nous continuerons à faire notre travail et nous essaierons de le faire avec les meilleures garanties de sécurité et d’agilité ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Melilla - Opération Marhaba 2024 - MRE

Aller plus loin

Marhaba 2023 : embouteillage monstre à Melilla le week-end dernier

De longues files de voitures ont été enregistrées à la frontière de Melilla avec le Maroc lors du premier week-end de l’Opération Marhaba 2023 qui a démarré le 15 juin.

Les habitants de Melilla discriminés par le Maroc ?

Le journaliste espagnol Ignacio Cembrero a fait part d’un traitement différencié à la frontière entre l’Espagne et le Maroc. Ceux habitant à Melilla auraient connu, dit-il, des...

Opération Marhaba 2023 : Sebta et Melilla se mobilisent

À Sebta et à Melilla, les autorités s’activent déjà pour l’opération Marhaba marquant le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc, afin d’améliorer le processus...

Un bateau dédié au transport de MRE victime d’un incendie

L’opération « Marhaba 2023 » d’accueil des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui se poursuit jusqu’au 15 septembre est quelque peu perturbée, à cause de la suspension...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, les MRE investissent dans l’immobilier

70 % des investissements de la communauté marocaine résidant à l’étranger sont consacrés au secteur immobilier, selon Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de...

Transfert des MRE : le Maroc veut maintenir la dynamique

En vue de maintenir le flux des transferts de fonds de la diaspora, Bank Al-Maghrib (BAM), en collaboration avec les pouvoirs publics, a mené des actions pour diversifier les canaux de transmission et réduire les coûts de ces envois.

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...

Royal Air Maroc veut renforcer ses vols vers les pays où résident les MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a décidé de renforcer, cet été, ses vols vers les pays où vivent les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Retour définitif des MRE au Maroc : ce que dit la douane

Selon les dernières régulations édictées par la douane marocaine, les Marocains résidant à l’étranger qui prévoient de rentrer définitivement au Maroc doivent se conformer à certaines règles concernant l’importation de biens.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

L’économie marocaine dopée par les MRE

Le dernier rapport de la Banque mondiale sur les migrations et le développement indique que 20 % des transferts d’argent de la région MENA proviennent des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Jet-skis, bateaux de plaisance... que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a mis en place un régime d’admission temporaire pour les moyens de transport maritimes privés, en particulier les bateaux de plaisance, appartenant à des personnes résidant à l’étranger.