Mocro Maffia : 26 ans de prison pour le meurtre d’Ayla Mintjes

22 juillet 2022 - 20h20 - Monde - Ecrit par : G.A

Le tribunal d’Amsterdam a condamné lundi dernier trois hommes à des peines de 20, 22 et 26 ans de prison pour avoir abattu Ayla Mintjes, la petite amie d’Anis B., un Marocain connu dans le milieu criminel à Amsterdam, et véritable cible de cette attaque.

Le drame a eu lieu en mai 2021. Ayla Mintjes, âgée de 27 ans, était à bord d’une voiture avec son petit ami, Anis B., lorsqu’ils ont été attaqués par trois hommes. Les suspects ont ouvert le feu sur le véhicule avec des armes automatiques avant de prendre la fuite. La jeune femme a succombé à ses blessures tandis que son petit ami, très connu dans le milieu criminel et qui serait la véritable cible de cette attaque, a survécu.

À lire :Akram el Idrissi tué par balles à Amsterdam

Selon le tribunal, il existe suffisamment de preuves qui prouvent que Samuel Y. (21 ans), Jeremiah T. (22 ans) et Renato F. (35 ans) sont coupables du meurtre de Mintjes et de tentative d’assassinat sur son petit ami. Après avoir fui la scène du crime, des témoins les ont vus faire disparaître des preuves en mettant le feu à leur voiture. Les traces de brûlures sur leur corps ont permis également aux enquêteurs de les lier à l’attaque, écrit AT5, qui souligne que le tribunal leur reproche le caractère violent du crime. Ils ont tiré en pleine journée, des dizaines de fois sur le véhicule, avec des impacts de balles retrouvés dans plusieurs voitures et maisons se trouvant aux alentours.

À lire : Arrestations au sein de la mafia marocaine à Amsterdam

Dans son réquisitoire, le ministère public avait demandé 30 ans de prison contre les trois suspects, mais c’est Renato F. qui a reçu la peine la plus sévère, avec 26 ans de prison, en raison de ses antécédents criminels. Les deux autres ont écopé de 20 et 22 ans de prison.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Amsterdam - Homicide - Prison - Criminalité - Mocro Maffia

Aller plus loin

Akram el Idrissi tué par balles à Amsterdam

Akram el Idrissi, 21 ans, proche du groupe de drill rap 73 De Pijp, a été tué par balles dans la soirée du 23 mars à Amsterdam. Il a succombé à ses blessures à l’hôpital.

Un Marocain a tenté d’égorger sa petite amie à Sebta

Un migrant marocain de 18 ans a été arrêté samedi puis placé en détention à la prison à Ceuta. Accusé d’avoir agressé à l’arme blanche sa petite amie, il est poursuivi pour...

Comparution de Ridouan Taghi, cerveau présumé de la « Mocro-mafia » à Amsterdam

Le procès du trafiquant de drogue Ridouan Taghi, l’un des chefs de la mafia marocaine et de 16 autres suspects s’est ouvert, lundi 22 mars 2021, à Amsterdam devant un tribunal...

Arrestations au sein de la mafia marocaine à Amsterdam

Un deuxième auteur présumé du meurtre de Rachid Kotar, un membre de la Mafia marocaine aux Pays-Bas, a été interpellé lundi dernier par police néerlandaise. Le premier suspect...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Maroc : appel à l’arrêt immédiat des opérations d’abattage de chiens

Un collectif des associations marocaines de protection animale dénonce « des opérations brutales et inhumaines, de capture et d’abattage des animaux à travers tout le pays, incluant ceux déjà stérilisés, vaccinés et identifiés ».

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Maroc : les tribunaux submergés après la levée des mesures restrictives

Depuis que l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc a entraîné l’assouplissement des mesures restrictives, la vie a repris dans les tribunaux avec une hausse considérable du nombre de plaintes, procès et affaires pénales.

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Nord du Maroc : les gangs de retour sur les routes ?

Sur la toile, des activistes appellent les Marocains à faire preuve de vigilance lorsqu’ils circulent sur certaines routes du nord du Maroc.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.