Menacée par la Mocro Maffia, la princesse Amalia de retour aux Pays-Bas

19 avril 2024 - 22h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Menacée par la Mocro maffia, la princesse Amalia a été contrainte de s’exiler à Madrid. Plus d’un an après, elle revient aux Pays-Bas et participe à son premier banquet d’État à l’occasion de la visite d’État du roi Felipe VI et de la reine Letizia d’Espagne.

En octobre 2022, alors qu’elle a à peine commencé à étudier la politique, la psychologie, le droit et l’économie à l’université d’Amsterdam, la princesse Amalia était contrainte d’abandonner son projet de vivre dans une résidence étudiante dans la capitale néerlandaise en raison de craintes en matière de sécurité. « Elle n’est pas sortie de la maison. Cela signifie qu’elle ne vit pas à Amsterdam », s’inquiétait publiquement à l’époque sa mère, la reine Maxima. La Mocro maffia menaçait de l’enlever. En février 2023, la princesse Amalia a déclaré qu’elle « regrettait la vie normale d’une étudiante » lors d’une visite d’État dans les Caraïbes avec ses parents. Elle ajoutait que son souhait était d’avoir une vie normale comme les personnes de son âge, mais « Malheureusement, la réalité était différente ». Pour échapper à cet éventuel enlèvement, la princesse héritière néerlandaise a dû s’exiler à Madrid, en Espagne.

À lire :La princesse Amalia des Pays-Bas menacée par la mafia marocaine

Plus d’un an après les menaces de la mafia marocaine, la jeune femme de 20 ans est de retour à Amsterdam et vit dans la capitale hollandaise depuis plusieurs mois, où elle poursuit ses études en politique, psychologie, droit et économie, rapporte Het Parool. Mais la menace qui pesait sur elle n’avait pas complètement disparue, croit savoir la chaîne néerlandaise NOS, ajoutant que des « mesures » ont été prises pour lui permettre d’y vivre à nouveau et d’étudier. Mercredi, la princesse Amalia a participé à son premier banquet d’État lors de la visite d’État de Felipe VI et Letizia d’Espagne aux Pays-Bas, au cours duquel son père, le roi Willem-Alexander, a remercié ses hôtes pour les efforts consentis pour accueillir sa fille. À l’occasion, la princesse Amalia était vêtue d’un diadème de rubis en forme de plumes de paon dont la structure a été conçue en 1897 par Schürmann lors du règne de la reine Wilhelmine et comprenant des rubis appartenant à la reine Sophie, décédée vingt ans plus tôt, rapporte 7 sur 7.

À lire :La princesse Amalia menacée par la mafia marocaine ? Ridouan Taghi dément

« On peut donc dire qu’Amalia porte l’histoire sur sa tête ce soir », avance l’experte en mode Josine Droogendijk. C’était un baptême de feu réussi pour la fille aînée du roi Guillaume Alexandre et de la reine Maxima de Hollande, princesse héritière néerlandaise.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Pays-Bas - Madrid - Mocro Maffia

Aller plus loin

Mocro Maffia : 26 ans de prison pour le meurtre d’Ayla Mintjes

Le tribunal d’Amsterdam a condamné lundi dernier trois hommes à des peines de 20, 22 et 26 ans de prison pour avoir abattu Ayla Mintjes, la petite amie d’Anis B., un Marocain...

La princesse Amalia des Pays-Bas menacée par la mafia marocaine

La Mocro Maffia, organisation criminelle active dans le milieu de la drogue, aurait menacé la princesse Amalia des Pays-Bas. C’est du moins ce qu’affirment les autorités...

La princesse Amalia menacée par la mafia marocaine ? Ridouan Taghi dément

La mafia marocaine, avec à sa tête Ridouan Taghi, aurait dans son viseur la princesse Amalia des Pays-Bas et le premier ministre Mark Rutte, selon la presse locale. « Un...

Le chef de la Mocro Mafia ayant fui l’Espagne, réfugié à Nador ?

Sous contrôle judiciaire et en attente d’extradition vers les Pays-Bas, Karim Bouyakhrichan, chef de la Mocro Maffia néerlandaise accusé d’avoir menacé de mort la princesse...

Ces articles devraient vous intéresser :