Le chef de la Mocro Mafia ayant fui l’Espagne, réfugié à Nador ?

28 avril 2024 - 14h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Sous contrôle judiciaire et en attente d’extradition vers les Pays-Bas, Karim Bouyakhrichan, chef de la Mocro Maffia néerlandaise accusé d’avoir menacé de mort la princesse Amalia, a réussi à quitter l’Espagne il y a quelques jours. Il se serait réfugié dans la région de Nador au Maroc.

Selon La Razón, le fugitif aurait embarqué sur un bateau de plaisance depuis la côte d’Almeria, lequel l’aurait transporté vers un narco-bateau qui l’attendait en haute en mer pour l’aider à regagner la province de Nador où il a de la famille, des contacts et des biens, en attendant de retourner aux Pays-Bas dès que l’occasion se présentera.

Karim Bouyakhrichan, alias « Taxi », l’un des chefs de la « Mocro Maffia » néerlandaise, est craint et respecté dans le milieu de la drogue en Europe. En partenariat avec les clans albanais, leaders dans le trafic de cocaïne arrivant en Europe via le port de Rotterdam, le prévenu brasse des millions d’euros. En tant que chef de la mafia marocaine, spécialisée dans le crime organisé, le fugitif, considéré comme « le criminel le plus recherché et le plus dangereux des Pays-Bas », n’hésite pas à éliminer ses concurrents et « ennemis ».

À lire : Un chef de la Mocro Maffia en fuite, inquiétude de la famille royale des Pays-Bas

L’arrestation de Karim Bouyakhrichan à Marbella le 9 janvier dernier, avait été saluée par les autorités néerlandaises qui ont demandé l’extradition du criminel. La Mocro Maffia serait derrière les menaces de mort dont la princesse Amalia des Pays-Bas avait été l’objet, ce qui l’avait contrainte à se réfugier en Espagne pendant près d’un an. Mais par manque de coordination entre autorités judiciaires espagnoles (tribunal de Malaga et Audience nationale) concernant l’extradition du criminel, ce dernier a finalement pris la fuite. Un mandat d’arrêt a été émis à son encontre.

La Mocro Maffia sème la terreur aux Pays-Bas depuis 15 ans. En février dernier, son leader, Ridouan Taghi, arrêté à Dubaï en 2019 et incarcéré dans une prison néerlandaise de haute sécurité, a été condamné à perpétuité dans le cadre du procès « Marengo ». Il a été reconnu coupable d’une série de meurtres commis entre 2015 et 2017.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Nador - Pays-Bas - Extradition - Mocro Maffia

Aller plus loin

Espagne : La traque internationale de Karim Bouyakhrichan, leader de la Mocro Maffia

Le tribunal de Marbella vient d’émettre un mandat de recherche et d’arrêt international contre Karim Bouyakhrichan, le chef de la Mocro Maffia néerlandaise qui a fui l’Espagne...

La Mocro Maffia continue de semer la terreur aux Pays-Bas

La Mocro Maffia, la mafia marocaine active aux Pays-Bas, reste l’un des réseaux criminels les plus dangereux dans le pays. Le gang avait même menacé le Premier ministre...

L’étau se resserre sur la Mocro Maffia aux Pays-Bas

Alors qu’il devait sortir de prison, le présumé homme de main de Ridouan Taghi, présumé chef de la Mocro maffia, a été arrêté pour son implication dans le meurtre de plusieurs...

Un chef de la Mocro Maffia en fuite, inquiétude de la famille royale des Pays-Bas

Karim Bouyakhrichan, le leader de la Mocro Maffia néerlandaise qui avait menacé de mort la princesse Amalia, vient de fuir l’Espagne où il était en attente d’extradition vers...

Ces articles devraient vous intéresser :

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.