Tentative d’assassinat d’un haut responsable : l’ombre de la Mocro Maffia se précise

21 juin 2024 - 08h30 - Espagne - Ecrit par : P. A

Les enquêteurs espagnols tentent de déterminer le lien entre le Franco-Tunisien Mehrez Ayari, arrêté aux Pays-Bas début juin en tant qu’auteur présumé de la tentative d’assassinat contre l’homme politique espagnol Alejo Vidal-Quadras, et la Mocro Maffia, la mafia marocaine qui sème la terreur en Europe.

Mehrez Ayari a été arrêté le 6 juin aux Pays-Bas. L’Audience nationale espagnole a confirmé l’information le mercredi 19 juin, rappelant avoir émis un mandat d’arrêt international à son encontre. Le jeune homme de 37 ans serait l’auteur du tir manqué contre l’ancien président du Parti populaire (PP), membre fondateur du parti d’extrême droite Vox et ancien vice-président du Parlement européen. Le 9 novembre dernier, ce Français d’origine tunisienne, fiché par la justice aux Pays-Bas et en France, a tiré en pleine journée à Madrid sur Vidal-Quadras avant de prendre la fuite sur sa moto.

Selon les enquêteurs, il aurait quitté l’Espagne via le Portugal après son forfait. Son arrestation aux Pays-Bas fait suite à une autre tentative d’assassinat dans laquelle il serait impliqué. Avant le Franco-Tunisien, une femme sous le coup d’un mandat d’arrêt émis par les autorités espagnoles, avait été arrêtée le 30 avril aux Pays-Bas pour son implication présumée dans cette attaque. En janvier, un citoyen vénézuélien qui faisait également l’objet d’un mandat de recherche international pour crime terroriste en Espagne, a été arrêté à la frontière colombienne.

À lire : L’ombre de la Mocro Maffia dans l’attentat contre un politicien espagnol

Trois autres suspects ont été arrêtés en Espagne. En tout, six personnes ont été déjà arrêtées dans le cadre de cette affaire. Les enquêteurs sont à la recherche d’un Marocain qui aurait joué un rôle clé dans la commission de cet attentat. Lors d’une conférence de presse tenue à Madrid le 23 février, Alejo Vidal-Quadras a accusé l’Iran d’être derrière sa tentative d’assassinat. « Je n’ai aucun doute sur le fait que c’était le régime iranien », a-t-il martelé, invitant les enquêteurs à explorer cette piste, même s’il « n’est pas facile d’établir la relation entre les tueurs à gages détenus et le régime iranien ».

L’homme politique espagnol est convaincu de cette thèse en raison de son soutien aux dissidents au régime iranien. Les enquêteurs privilégient désormais cette hypothèse, indiquent des sources à Europa Press, précisant que les autorités iraniennes auraient confié cette mission à la Mocro Maffia qui a recruté à son tour Mehrez Ayari pour commettre le crime. Malheureusement ou heureusement, ce Franco-Tunisien de 37 ans a manqué sa cible. L’enquête suit son cours.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Mocro Maffia - Violences et agressions - Espagne - Pays-Bas - Arrestation - Enquête

Aller plus loin

La Mocro Maffia, un pied-à-terre sanglant en Espagne

La Mocro Maffia, le réseau criminel marocain spécialisé dans le trafic de drogues et le crime organisé en Belgique et aux Pays-Bas, étend progressivement sa zone d’influence en...

NarcoFiles : l’enquête qui met à nu la Mocro Maffia

NarcoFiles, un réseau international de journalistes d’investigation sur le crime organisé, révèle comment le journaliste néerlandais Peter R. de Vries a été assassiné en juillet...

Tentative d’assassinat d’un haut responsable espagnol : la piste marocaine envisagée

L’homme politique espagnol Alejo Vidal-Quadras, ancien président du Parti populaire (PP) et fondateur de Vox, a été victime d’une tentative d’assassinat le 9 novembre dernier....

L’ombre de la Mocro Maffia dans l’attentat contre un politicien espagnol

La Mocro Maffia, la mafia marocaine spécialisée dans le trafic de drogues et le crime organisé aux Pays-Bas et en Belgique, serait derrière la tentative d’assassinat visant...

Ces articles devraient vous intéresser :

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Mohamed Chibi viré d’un restaurant en Egypte

Mohamed Chibi, joueur international marocain évoluant au club égyptien Pyramids fait face à de nombreuses pressions en Égypte. Cette situation découle d’un différend avec Hussein El Shahat, joueur emblématique du club rival Al Ahly.

Le Maroc face à l’urgence de réglementer les VTC

La bagarre entre un chauffeur de taxi et un autre sans licence (VTC), révélée par une vidéo devenue virale sur les réseaux, a fini par dégénérer. Les deux protagonistes ont causé des dommages réciproques à leurs véhicules. De tels incidents deviennent,...

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.