La Mocro Maffia continue de semer la terreur aux Pays-Bas

22 juillet 2023 - 20h00 - Monde - Ecrit par : A.P

La Mocro Maffia, la mafia marocaine active aux Pays-Bas, reste l’un des réseaux criminels les plus dangereux dans le pays. Le gang avait même menacé le Premier ministre néerlandais et la princesse Amalia.

Les autorités néerlandaises vivent dans la peur à cause de la Mocro Maffia, un réseau criminel marocain, spécialisé dans le trafic de drogue et le crime organisé. « Il ne s’agit pas d’une seule organisation criminelle. En fait, c’est une sorte d’association de groupes de tueurs à gages, de trafiquants de drogue. C’est un groupe criminel, mais il regroupe plusieurs groupes », explique la journaliste Sara Romero, responsable de la page internationale d’Antena 3 Noticias.

À lire : La Mocro Maffia sème la terreur aux Pays-Bas et en Belgique

La Mocro Maffia est active dans plusieurs pays. En plus des Pays-Bas, le gang est présent en Belgique et s’installe progressivement en Espagne. Il travaille à étendre ses actions en Europe afin de prendre le contrôle du trafic de drogue. « 80 % de la cocaïne qui entre en Europe passe par le port d’Anvers et de Rotterdam et ils en ont pris le contrôle », précise Sara Romero, soulignant que près de 47 tonnes de cocaïne ont été interceptées dans le port de Rotterdam et 110 tonnes dans le port voisin d’Anvers en Belgique au titre de l’année 2022.

À lire : « La Mocro Maffia menace l’Europe et l’Afrique du Nord »

Au-delà de la quête du monopole dans le trafic de drogue européen, la Mocro Maffia se caractérise par « la violence ». « Ils intimident et créent la terreur parmi leurs victimes potentielles », explique Sara Romero, rappelant que le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a annoncé il y a une semaine son retrait de la vie politique active pour préserver sa sécurité face à la terreur semée par la Mocro Maffia après le meurtre du journaliste Peter R. de Vries et les menaces de mort dont la princesse Amalia a fait l’objet.

À lire : La Mocro maffia inquiète Europol

« Il y a deux ans, le 6 juillet 2021, un journaliste très prestigieux du pays a été assassiné à Amsterdam. Il a été abattu parce qu’il faisait des investigations sur la Mocro Maffia », ajoute la journaliste, indiquant que la princesse Amalia, en première année d’université, « a dû abandonner ses études et se retrancher au palais par sécurité, car elle était menacée ». Le gang essaie aussi de s’établir en Espagne. Il y a quelques mois, la Garde civile a arrêté cinq personnes membres du réseau, accusées du meurtre d’un Néerlandais à Chiclana de la Frontera (Cadix).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Espagne - Pays-Bas - Drogues - Trafic - Cocaïne - Mocro Maffia

Aller plus loin

La Mocro maffia inquiète Europol

La Mocro maffia active en Belgique et aux Pays-Bas fait partie des organisations criminelles qui inquiètent Europol, l’agence européenne de coopération policière.

NarcoFiles : l’enquête qui met à nu la Mocro Maffia

NarcoFiles, un réseau international de journalistes d’investigation sur le crime organisé, révèle comment le journaliste néerlandais Peter R. de Vries a été assassiné en juillet...

La Mocro Maffia sème la terreur aux Pays-Bas et en Belgique

Très active dans le trafic de cocaïne aux Pays-Bas et en Belgique où la marchandise arrive par tonnes dans les ports d’Anvers et de Rotterdam, la « Mocro Maffia », la mafia...

« La Mocro Maffia menace l’Europe et l’Afrique du Nord »

La Mocro Maffia menace l’Europe et l’Afrique du Nord. C’est du moins ce qu’affirme l’Institut sud-africain d’études de sécurité (ISS) dans un récent rapport.

Ces articles devraient vous intéresser :

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.