Fusillade à Marrakech : les Pays-Bas pourraient extrader un Néerlando-marocain

11 mars 2023 - 14h00 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

La cour de justice de Lelystad a donné son feu vert à l’extradition d’Achraf B. vers le Maroc, suspecté d’être impliqué dans la fusillade de Café la Crème à Marrakech en 2017. L’homme est également soupçonné d’avoir participé à plusieurs assassinats sur ordre de Ridouan Taghi aux Pays-Bas. 

En 2017, Achraf B., déjà sous le coup d’une peine de prison à vie dans le cadre de l’affaire Marengo, aurait joué un rôle dans un meurtre par erreur au Maroc. Deux tireurs auraient en effet reçu l’ordre d’éliminer le criminel néerlando-marocain Mustapha F. dans un café de Marrakech. Mais ils ont tué par erreur le fils d’un juge marocain, présent dans l’établissement ce jour-là.

A lire : Des noms éminents de la Moccro Mafia cités dans la fusillade du café « La Crème »

Opposé à son extradition, Achraf B. a argué que les poursuites étaient politiquement motivées et qu’il craignait un procès inéquitable. La justice néerlandaise a pourtant jugé l’extradition “admissible”. La cour estime que B. bénéficiera d’un procès équitable au Maroc. La décision finale revient désormais à la ministre néerlandaise de la Justice et de la Sécurité, Dilan Yesilgöz.

Toutefois, le tribunal a tenu à rappeler à la ministre la situation préoccupante des droits de l’homme dans le royaume et lui a conseillé de veiller à ce qu’Achraf B. ne soit pas condamné à mort et qu’il puisse purger sa peine éventuelle aux Pays-Bas.

La décision d’expulser le Marocain survient quelques semaines à peine après l’accord entre les deux pays portant sur l’extradition et une meilleure coopération judiciaire.

Sujets associés : Pays-Bas - Extradition - Mocro Maffia - Fusillade café à Marrakech - Ridouan Taghi

Aller plus loin

Fusillade de « La Crème » à Marrakech : l’un des accusés relaxé

Seddik Rais, l’un des accusés dans l’affaire de la fusillade du café « La Crème » à Marrakech, a été relaxé mardi par la chambre criminelle près la cour d’appel.

Un Marocain tué dans une fusillade dans le sud de l’Espagne

Un homme d’origine marocaine a été tué dans la nuit de samedi à dimanche à Séville, dans le sud de l’Espagne. On ignore pour l’instant les circonstances exactes de cette...

Le Maroc extrade un meurtrier vers la Grande-Bretagne

Les autorités marocaines viennent d’extrader un citoyen britannique vers son pays d’origine. Nana Oppong était accusé de meurtre.

Fusillade du café "La Crème" à Marrakech : peine de mort requise

Le ministère public a requis la peine capitale à l’encontre de huit individus déjà condamnés en première instance pour leur implication dans la fusillade du café « La Crème » à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Qui est Golan Avitan, l’Israélien extradé par le Maroc ?

Le Maroc a extradé Golan Avitan, 54 ans, membre présumé de la célèbre famille criminelle Abergil qui a fui Israël il y a quatre ans. Il serait impliqué dans un attentat à la bombe de 2003 qui a fait trois morts.

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.