Pays-Bas : révélations sur l’affaire d’espionnage impliquant un Marocain

18 novembre 2023 - 16h30 - Monde - Ecrit par : S.A

On en sait un peu plus sur Abderrahim El M., l’un des deux individus arrêtés et accusés d’avoir orchestré une opération d’espionnage contre les Pays-Bas au profit du Maroc. Pour l’heure, le royaume n’a pas réagi à cette affaire.

Arrêté il y a quelques jours après une suspicion de fuite d’informations sensibles sur la lutte contre le terrorisme, l’extrémisme et la radicalisation vers le Maroc, Abderrahim El M., 64 ans et originaire de Rotterdam, travaillait en tant que traducteur arabe et analyste en chef au sein de la coordination néerlandaise en charge de la lutte contre le terrorisme et de la sécurité (NCTV). Depuis fin octobre, il est derrière les barreaux. Lors de la perquisition menée à son domicile, de grandes quantités d’informations extrêmement confidentielles ainsi qu’un nombre important de clés USB contenant des informations de la Coordination nationale pour la lutte contre le Terrorisme et la Sécurité (NCTV) et de la police ont été retrouvées, fait savoir De Telegraaf, citant des sources proches de l’enquête.

À lire :Espionnage au profit du Maroc : deux personnes arrêtées aux Pays-Bas

Il y avait depuis longtemps des soupçons sur les liens du sexagénaire avec le gouvernement marocain. Ce dernier n’a pas encore réagi à cette affaire alors qu’il a coutume de s’exprimer sur des accusations d’espionnage notamment l’affaire Pegasus ou du Parlement européen. Outre cet homme d’origine marocaine, une policière, ancienne employée de la NCTV, a été également arrêtée, puis placée en détention. Comme Abderrahim, elle est accusée d’avoir fourni des informations confidentielles au Maroc. Seule l’enquête en cours pourra faire la lumière sur cette affaire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Espionnage

Aller plus loin

Ahmed Marcouch, un maire d’origine marocaine, face à la montée de l’extrême droite aux Pays-Bas

Ahmed Marcouch, maire d’origine marocaine de la ville d’Arnhem, dans l’est des Pays-Bas, exprime des craintes après la percée historique du parti néerlandais d’extrême droite...

Espionnage au profit du Maroc : deux personnes arrêtées aux Pays-Bas

Les autorités néerlandaises ont arrêté la semaine dernière deux personnes, dont une d’origine marocaine, accusées d’avoir divulgué des secrets d’État au Maroc.

Espionnage : le président serbe compare Belgrade à Casablanca

Belgrade est devenue aujourd’hui l’équivalent de Casablanca pendant la seconde guerre mondiale, un nid d’espions. C’est du moins ce qu’affirme le président serbe Aleksandar Vucic.

Le Maroc suspecté d’espionnage selon le rapport du Parlement européen

Un an après le scandale du piratage des téléphones mobiles de Pedro Sanchez et des ministres Fernando Grande-Marlaska et Margarita Robles, la commission d’enquête du Parlement...

Ces articles devraient vous intéresser :