Mohammed VI et Pedro Sanchez : un tête-à-tête pour relancer la coopération bilatérale ?

21 février 2024 - 14h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Pedro Sanchez effectue ce mercredi une visite d’État à Rabat, a annoncé mardi la Moncloa. Le président espagnol devrait avoir un tête-à-tête avec le roi Mohammed VI.

L’objet de la visite de Sanchez au Maroc n’a pas été précisé dans le communiqué de la Moncloa, mais le dirigeant espagnol devrait rencontrer le roi Mohammed VI ce mercredi, indiquent des sources diplomatiques à El Confidencial, précisant que Sanchez voulait se rendre à Rabat en novembre, juste après son investiture, mais n’avait pas la garantie qu’il serait reçu par le monarque marocain.

Depuis le 7 avril 2022, date de la normalisation des relations hispano-marocaines, c’est la deuxième fois que Mohammed VI reçoit en audience Pedro Sanchez. Aux yeux de la Moncloa, cet échange avec le Souverain marocain est très important, car il témoigne de la considération des autorités marocaines envers les espagnoles.

À lire : Pedro Sanchez : « Mohammed VI n’est pas un dictateur »

Le 2 février 2023, Pedro Sanchez conduisait la délégation espagnole ayant pris part à Rabat à la première Réunion de haut niveau après la longue crise diplomatique entre les deux pays. À l’époque, le président espagnol n’avait pas pu rencontrer Mohammed VI qui était en vacances au Gabon.

Des retombées sont attendues de cette visite de Pedro Sanchez au Maroc. « Il y aura des messages très positifs », prédit un homme d’affaires espagnol très actif au Maroc. Ce voyage du président espagnol à Rabat intervient dix jours après que son ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a annulé à la dernière minute sa première visite officielle à Alger.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Diplomatie

Aller plus loin

Sahara : Le Polisario contre le transfert aérien au Maroc

Le Polisario a réagi à la décision d’Espagne de transférer la gestion de l’espace aérien du Sahara au Maroc, en contrepartie de l’ouverture des bureaux de douane de Sebta et...

Pedro Sanchez en vacances à Marrakech

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, est arrivé mardi à Marrakech au Maroc avec sa famille pour y passer quelques jours de vacances. Un séjour qui ne manquera...

Pedro Sanchez : « Le Maroc est important pour l’Espagne et pour l’Europe »

Le président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez assure qu’il défendra « toujours la préservation de bonnes relations » avec le Maroc. Les deux pays mèneront la semaine...

L’Algérie rejoue la crise avec l’Espagne après la visite de Sánchez au Maroc

Comme on pouvait s’y attendre, la visite de Pedro Sánchez à Rabat cette semaine n’a pas été vue d’un bon œil par l’Algérie. Le pays d’Abdelmadjid Tebboune est en crise avec...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.