Ça chauffe chez le personnel du groupe Peugeot-Citröen à Kenitra

29 janvier 2021 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : K.B

Le personnel du groupe français Peugeot-Citröen Kenitra avait prévu de manifester mercredi en fin de journée devant le siège de la société. Pour éviter que la situation ne dégénère, un important dispositif de sécurité a été déployé le long de la zone industrielle.

Face à la politique de la direction, les centaines d’employés du fabricant automobile avaient besoin de faire entendre leurs voix, en raison des conditions de «  travail inhumaines imposées, des salaires indignes et de l’absence de mesures incitatives  ».

Parmi les doléances relevées dans la lettre adressée aux Ressources humaines, figurent en premier lieu le temps de travail, notamment les work-shifts, les heures supplémentaires et les week-ends non payés. En somme, un rythme difficile imposé par les contraintes de la productivité, en l’absence d’un environnement adapté. À cela s’ajoutent une «  rémunération indigne  », que la hiérarchie refuserait de revaloriser, l’absence de prestations sociales, d’indemnisation en cas d’accident de travail, et du transport du personnel, pour n’en citer que quelques-unes.

Un accord amiable, conclu le jour même entre le personnel et la direction du groupe français, a permis de mettre fin au mouvement d’humeur. Une réunion entre les deux parties est programmée ce vendredi 29 janvier à 10 heures au siège.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Grève - Kenitra - Vidéos - Peugeot Citroën Kénitra (Stellantis)

Aller plus loin

Royal Air Maroc réagit à une possible grève des pilotes

Les membres de l’Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) ont voté à l’unanimité pour le dépôt d’un préavis de grève au cas où Royal Air Maroc (RAM) ne réintégrerait...

Royal Air Maroc : une grève pour faire plier la direction

Le licenciement des 140 travailleurs de Royal Air Maroc (RAM) continue de faire des vagues. L’Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) brandit la menace de grève au cas...

Franchise carburant : bientôt une grève des routiers marocains

La grève des routiers marocains aura bien lieu contre les "abus" de la douane espagnole. Les membres du bureau de l’Association marocaine des transporteurs routiers...

Ces articles devraient vous intéresser :

Nouveau carton de ventes pour la Citroën « My Ami Buggy »

Le succès ne se dément pas pour la petite voiture Citroën « Ami ». Fabriquée au Maroc, la voiture électrique sans permis a été encore une fois un succès dans de nombreux pays européens.

Fiat dévoile sa Topolino, fabriquée au Maroc

Fiat a présenté mardi à Turin sa Topolino, un quadricycle 100 % électrique, fabriqué au Maroc comme la Citroën Ami.

Saint-Gobain : l’Espagne délaissée au profit du Maroc

Saint-Gobain a annoncé le lancement de négociations en vue de la cessation d’activité de son usine de pare-brise à Avilés (Espagne), ce qui pourrait entraîner la suppression de 280 emplois et un départ vers le Maroc.

Le Maroc veut produire un million de voitures par an

Un million de voitures produites par an au Maroc. C’est l’objectif du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, d’ici 2030.