Recherche

Royal Air Maroc : une grève pour faire plier la direction

© Copyright : DR

1er septembre 2020 - 18h30 - Economie - Par: S.A

Le licenciement des 140 travailleurs de Royal Air Maroc (RAM) continue de faire des vagues. L’Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) brandit la menace de grève au cas où ses revendications ne sont pas satisfaites.

En tout, 65 membres de l’AMPL font partie de cette première vague de licenciements. Son président Hicham Falaki dénonce un ciblage de personnes à 90%. Se montrant solidaire avec les membres licenciés, l’association organise un référendum du 31 au 2 août après une proposition faite lors d’une visio-conférence, indique l’AMPL dans un communiqué intitulé "Résolution du référendum".

Lors de ces assises, les membres de l’association sont invités à se pencher sur quelques points. Il s’agit de l’exigence de baisse des émoluments des pilotes de ligne à concurrence de l’économie sur la masse salariale induite par les licenciements, de la réintégration des 65 concernés et du port du brassard pendant toute la durée de la crise sanitaire.

Au cas où la direction de la compagnie aérienne ne donne pas une suite favorable à leurs revendications dans un délai que le bureau aura fixé, l’AMPL envisage de déposer "un préavis de grève dont la date sera ultérieurement fixée par le bureau en fonction de l’évolution des événements et du contexte sanitaire".

Mots clés: Royal Air Maroc (RAM) , Emploi

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact