Recherche

La nouvelle vague de licenciements à Royal Air Maroc va toucher les hôtesses de l’air et stewards

© Copyright : DR

26 septembre 2020 - 09h20 - Economie

Royal Air Maroc (RAM) s’active pour la nouvelle vague de licenciements. Cette fois-ci, la compagnie aérienne veut se séparer d’hôtesses de l’air et stewards recrutés par la filiale Atlas Multiservices (AMS).

Cette filiale de RAM chargée de l’intermédiation en matière de recrutement et d’embauche du personnel emploie environ 1 500 salariés. Parmi eux, 1100 stewards et hôtesses de l’air. La compagnie aérienne a entamé des négociations avec les représentants syndicaux du personnel en vue de supprimer 370 emplois, rapporte Le360.

RAM a d’abord proposé un plan de départ volontaire assortie d’une majoration de 25% par rapport au montant d’indemnités prévu dans le cadre d’une procédure de licenciement économique. Selon une source proche du dossier, les négociations en cours avec le bureau syndical de l’AMS ont abouti à l’idée de réviser le nombre de salariés à remercier, fixé initialement à 370.

La compagnie aérienne a remercié 140 de ses employés en juillet. Des suppressions d’emplois pourraient être par la suite opérées chez RAM Handling, le call center de RAM, son personnel administratif, etc.

Mots clés: Royal Air Maroc (RAM) , Emploi

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact