Les pilotes de Royal Air Maroc en colère

28 mars 2020 - 21h00 - Ecrit par : S.A

La décision de Royal Air Maroc (RAM) d’opérer des retenues sur le salaire mensuel net de ses travailleurs, fait des vagues. L’Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) manifeste déjà son désaccord.

Dans une correspondance adressée à ses membres, l’Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) donne son avis sur les coupures salariales annoncées. "Avec l’avènement de la crise sanitaire actuelle, l’accélération et la gravité des événements ces derniers jours, marquent l’entrée dans une période d’incertitude. Si le constat est unanime, les moyens et les méthodes mis en œuvre par le management de RAM sont plus que discutables", estime l’AMPL.

Pour l’association, la décision d’Abdelhamid Addou, PDG du groupe RAM est "illégale car sans le consentement des salariés ni de leurs représentants et ne fait référence ni à une décision gouvernementale, ni à aucun texte réglementaire". L’AMPL juge également cette décision d’"inéquitable, car l’architecture de la fiche de paie PNT entraîne mécaniquement une baisse de salaire conséquente". Aussi, les pilotes qualifient-ils cette décision de "courtermiste, car elle ne couvre que ce mois et ne donne pas l’assurance de se limiter au seul mois de mars".

Selon eux, "il faudrait impérativement revenir sur les événements que le bureau AMPL n’a eu cesse de dénoncer et qui ont contribué à la situation critique des finances de la compagnie et ce, avant l’avènement de la crise sanitaire Covid-19". L’association des pilotes décrie ainsi la gestion des effectifs et CDD.

Face à la gravité de la situation, "nous ne pouvons rester spectateurs et tétanisés ; nous nous devons de condamner ces actes avec véhémence, explorer les voies juridiques possibles et demander la reddition des comptes", martèle l’AMPL.

Tags : Royal Air Maroc (RAM) - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Royal Air Maroc : une grève pour faire plier la direction

Le licenciement des 140 travailleurs de Royal Air Maroc (RAM) continue de faire des vagues. L’Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) brandit la menace de grève au cas...

Royal Air Maroc met à jour ses offres et rassure ses clients

Plus de 2 mois après l’arrêt de ses activités, Royal Air Maroc vient de mettre à jour ses offres. Objectif : séduire à nouveau les clients et leur permettre de réserver les vols en...

Royal Air Maroc ne peut plus payer ses salariés

Confrontée à de sérieux problèmes de trésorerie, Royal Air Maroc (RAM) se retrouve dans l’incapacité de payer le salaire du mois d’avril à ses...

Les pilotes fâchés contre Royal Air Maroc

Le ministère public se prononce en faveur de la requête déposée par Royal Air Maroc (RAM) demandant la dissolution de l’Association marocaine de Pilotes de Ligne (AMPL). C’était le...

Nous vous recommandons

Ihsane Haouach démissionne pour «  attaques personnelles  » et «  cyberharcèlement  »

La commissaire du gouvernement auprès de l’Institut pour l’égalité entre les femmes et les hommes (IEFH), Ihsane Haouach, cède sous la pression de certains partis d’opposition et même de l’intérieur du gouvernement comme le MR, qui se sont attaqués à son...

La production de tomate marocaine au Sahara inquiète l’Espagne

L’Espagne s’inquiète du développement agricole du Maroc au Sahara. Le royaume prévoit d’utuliser 5 000 hectares de serres dans cette région au cours de cette décennie afin de concurrencer Murcie et Almeria sur le marché européen des fruits et...

Un touriste dépense deux fois plus au Maroc qu’en Tunisie

La dépense moyenne d’un touriste au Maroc dépasse largement celle d’un touriste en Tunisie. C’est ce qui ressort d’une étude comparative.

Des Marocains en Ukraine préfèrent rester en Europe que rentrer au Maroc

Alors que certains étudiants marocains bloqués en Ukraine fuient la guerre et se battent pour rentrer au Maroc, d’autres préfèrent rester en Europe — même illégalement — que retourner dans le royaume.

L’Espagnol Navantia livrera un patrouilleur au Maroc

La crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne n’influe pas sur la livraison d’un patrouilleur de dernière génération pour les Forces armées royales (FAR). Navantia prévoit de démarrer sa fabrication en...

Espagne : saisie d’un narco-drone dédié au transport du cannabis marocain

Un narco-drone chargé de transporter du cannabis depuis le Rif marocain jusqu’aux plages andalouses a été saisi en Andalousie. En tout, une dizaine de personnes arrêtées à Orléans et en Espagne.

Colombie : le baron de la drogue Saïd Razzouki extradé vers les Pays-Bas

Le trafiquant de drogue néerlandais d’origine marocaine, Saïd Razzouki, a été extradé de Colombie vers les Pays-Bas, mardi.

Abdelmadjid Tebboune réitère son soutien au Polisario

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a réitéré son soutien au Front Polisario et au peuple sahraoui dans le conflit au Sahara.

Une plainte contre Anas Sefrioui et sa famille

EPC Maroc a assigné l’homme d’affaires, Anas Sefrioui, et les membres de sa famille Saad Sefrioui, Kenza Sefrioui et Malik Sefrioui en justice suite à la destruction sans sommation de ses locaux à Bouskoura. En attendant la finalisation des travaux...

De nombreux Marocains annulent leur voyage au Hajj

La participation des Marocains au hajj sera faible cette année. Et pour cause, bon nombre d’entre eux se désistent. Mohamed Semlali, président de la Fédération nationale des agences de voyages du Maroc explique les raisons qui expliquent ce...