Maroc : un policier neutralise un pitbull « utilisé comme une arme » à Fès

15 avril 2018 - 12h40 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Un pitbull appartenant à un individu poursuivi pour coups et blessures et trafic de drogue a été neutralisé par une patrouille de police à Fès.

Le mis en cause surpris en flagrant délit d’agression à l’aide d’une arme blanche a lâché son chien sur les agents de police « les exposant à un danger réel et contraignant un membre de la patrouille à faire usage de son arme de service en tirant deux balles qui ont neutralisé le chien et permis l’arrestation du prévenu », écrit la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Plus tard, la police mettra la main sur 400 grammes de haschich et 457 comprimés de type « ecstasy » en possession du suspect, ainsi qu’un sabre, est-il encore indiqué.

L’individu a été placé en garde à vue en attendant la fin de l’enquête tandis que le chien blessé a été pris en charge par les services vétérinaires.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Fès - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine

Aller plus loin

Les pitbulls et autres chiens dangereux définitivement interdits au Maroc

Les pitbulls et autres chiens dits dangereux disparaîtront sans doute dans quelques années au Maroc où une loi entrée en vigueur le 29 juin 2018 prononce leur interdiction...

Insolite : un pitbull arrêté par la police marocaine pour vol et agression

Un Pitbull a été arrêté la semaine dernière par la police de Beni Mellal, à 196 km de Marrakech, pour avoir agressé et volé le sac à main d’une jeune fille en plein boulevard...

Bientôt une loi interdisant les chiens dangereux au Maroc

Posséder un chien de race pitbull, rottweiler, staff, molosse ou boerboel, pourrait bientôt être passible d’une peine de prison et d’une amende pouvant atteindre 20.000 dirhams....

Ryad, 4 ans, survit à l’attaque brutale d’un pitbull à Bruxelles

Lundi dernier, Ryad, un petit garçonnt de 4 ans, a été attaqué violemment par un pitbull à Koekelberg à Bruxelles.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.