MRE : 32 bateaux prévus cet été

6 mai 2022 - 14h40 - Espagne - Ecrit par : G.A

En vue de contribuer à la réussite de l’opération Marhaba 2022 dont le lancement est imminent, le ministère du Transport et de la logistique a mis en place un important plan de flotte, a affirmé jeudi, la Directrice de la Marine marchande relevant de ce département, Amane Fathallah.

Selon les explications de la directrice, le plan mis en place sera adapté aux infrastructures portuaires, aux capacités de gestion des flux, et au trafic prévisionnel attendu. Elle a souligné que 32 navires seront mobilisés pour assurer 572 rotations hebdomadaires, avec une capacité totale de 471 000 passagers et 124 000 véhicules par semaine.

À lire : MRE : l’Opération Marhaba 2022 sera « exceptionnelle »

Et ce n’est pas tout. Amane Fathallah a également annoncé que 14 navires seront mobilisés sur l’axe principal Tanger Med-Algésiras, et pourront effectuer environ 47 rotations par jour. « Pour faciliter la gestion des flux, les billets seront vendus cette année avec réservation, y compris pour le court-courrier », a-t-elle indiqué.

À lire : L’Espagne va déployer 14 800 policiers pour l’Opération Marhaba 2022

Le ministère met un point d’honneur sur le respect par les opérateurs maritimes, de toutes les dispositions relatives à la sécurité et à la sûreté. Ils sont tenus d’être au service des passagers, de faire en sorte de leur assurer sécurité et protection. Cela fait également partie des préoccupations de la commission mixte maroco-espagnole de transit, qui s’est réunie, jeudi à Rabat, sous la co-présidence de Khalid Zerouali, Wali Directeur de la Migration et de la Surveillance des Frontières et Mme Isabel Goicoechea Aranguen, Sous-Secrétaire d’État espagnole à l’Intérieur.

À lire : MRE : Algésiras fin prêt pour l’Opération Marhaba 2022

La commission travaille à ce que cette édition de l’opération de transit se passe dans de bonnes conditions. Les deux parties ont pris plusieurs mesures dans ce sens qui portent sur la fluidité, la sécurité et la sûreté, les mesures d’assistance et de proximité, les actions de communication ainsi que les mesures de prévention et de vigilance à l’aune du contexte épidémiologique. De même, des précautions seront prises pour éviter la surenchère au niveau des prix, surtout des traversées maritimes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Ministère de l’Equipement et du Transport - Opération Marhaba 2023

Aller plus loin

L’Espagne donne son feu vert pour l’Opération Marhaba 2022

Le ministère de l’Intérieur espagnol a autorisé mardi le démarrage des préparatifs pour l’organisation de l’Opération Marhaba 2022. Ainsi, les Marocains d’Europe pourront se...

Marhaba 2022 : « l’un des plus grands dispostifs au monde »

La commission mixte hispano-marocaine mise sur pied dans le cadre de l’opération Marhaba 2022 s’est réunie jeudi à Rabat, pour finaliser les préparatifs de l’évènement, dont le...

L’Opération Marhaba « ne profite en rien » à Melilla, selon Vox

Le groupe parlementaire de Vox estime que l’Opération Marhaba, telle que conçue, ne profite pas à la ville de Melilla. La formation politique d’extrême droite avait proposé que...

MRE : Algésiras fin prêt pour l’Opération Marhaba 2022

Le Maroc et l’Espagne se préparent pour l’Opération Marhaba 2022, après deux années consécutives d’annulation par le Maroc pour raison de crise sanitaire et diplomatique. Le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Opération Marhaba : les chiffres de l’année dernière largement dépassés à Algésiras

Depuis le lancement de l’Opération Passage du Détroit (OPE) le 15 juin dernier, près de 275 000 passagers et 68 000 véhicules ont embarqué depuis les ports espagnols en direction du Maroc d’après les données fournies par la Protection Civile espagnole.

Maroc : 1300 km de nouvelles lignes TGV

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Adeljalil, a présenté mardi à la Chambre des conseillers, le point des actions menées par l’Office national des chemins de fer (ONCF) en vue de renforcer et de moderniser le transport ferroviaire...

Réseau ferroviaire : le Maroc n’a pas les moyens de ses ambitions

Le ministère du Transport et de la Logistique n’est pas en mesure de financer l’extension du réseau de ligne ferroviaire reliant 43 villes marocaines. Vers l’abandon d’un projet devant promouvoir l’équité territoriale en ce qui concerne les chemins de...

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

Maroc : à peine arrivé, Ryanair fait déjà polémique

Le ministère du Tourisme et celui du Transport et de la logistique ont tenu à faire une mise au point concernant le supposé soutien financier octroyé à Ryanair pour opérer des vols intérieurs au Maroc, la concurrence déloyale à Royal Air Maroc et le...

Marhaba 2023 : le grand retour des MRE

Cette année, l’opération Marhaba 2023 dédiée à l’accueil des Marocains résidant à l’étranger coïncide avec l’Aïd Al Adha, donnant encore plus de sens aux retrouvailles. En tout, quelques 3 millions de MRE devraient rentrer au Maroc cet été.

Vers l’abandon du projet de construction du tunnel de Tichka ?

Le projet de construction du tunnel de Tichka pourrait être abandonné pour celui du tunnel de l’Ourika. C’est du moins ce que déduit le ministère de l’Équipement.

Le tourisme marocain retrouve des couleurs

Le secteur touristique au Maroc retrouve peu à peu la stabilité qu’il connaissait avant la période du coronavirus. Le retour des touristes étrangers comme Marocains contribue fortement à ce retour en force.

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...