MRE : le port de Malaga se prépare pour une Opération Marhaba « historique »

16 avril 2022 - 22h20 - Ecrit par : A.P

L’Autorité portuaire de Malaga se prépare pour une Opération Marhaba qui, selon elle, s’annonce « historique » après deux années d’annulation pour raison de crise sanitaire et de crise diplomatique entre l’Espagne et le Maroc.

« L’Opération Marhaba de cette année va être historique, même si nous n’avons pas encore tous les détails concernant l’organisation, le comité de coordination ne s’étant pas encore réuni et la frontière de Melilla avec le Maroc n’ayant toujours pas été rouverte pour rétablir la libre circulation des personnes et des biens. Pour nous, c’est ce qui déterminera s’il y aura plus ou moins de passagers à Malaga », explique Carlos Rubio, le président du port à Diario Sur.

En attendant, l’Autorité portuaire a déjà lancé un appel d’offres pour renforcer sa capacité d’accueil des passagers dont le volume pourrait atteindre voire dépasser celui de 2019, dernière année où s’est tenue l’Opération Transit. Cette année-là, un total de 142 955 voyageurs et 29 949 véhicules ont utilisé les services du port de Malaga, soit près de 15 % pour les passagers (124 981) et 32 % pour les véhicules que l’année précédente.

À lire : MRE : Algésiras et Tarifa se préparent pour l’Opération Marhaba 2022

De façon concrète, l’appel d’offres vise à recruter une entreprise pour l’installation de deux tentes sur la zone d’attente avant l’embarquement, à l’entrée du quai de San Andrés, ainsi que des toilettes, d’une chapelle et des chambres pour les bénévoles de la Croix-Rouge. « Tout cela est en cours de préparation. Nous espérons aussi que la frontière de Melilla va rouvrir normalement et que nous aurons une bonne Opération Marhaba », a ajouté l’Autorité portuaire.

Pour le moment, Malaga n’a pas de liaison directe avec le Maroc, mais les négociations sont en cours pour le lancement, très prochainement, d’une ligne avec Nador, a assuré Rubio. Lundi, le ministère espagnol de l’Intérieur a donné son feu vert pour démarrer les préparatifs du l’Opération Marhaba. Environ 17 000 agents de la police nationale et de la Garde civile, et au moins 70 assistants sociaux et traducteurs, seront mobilisés pour cette opération.

Tags : Opération Marhaba 2022 - Malaga - Liaison maritime

Aller plus loin

Marhaba 2022 : plus de 100 000 MRE et 20 000 véhicules attendus à Malaga

Des milliers de Marocains de France, de Belgique, d’Allemagne et d’autres pays européens sont attendus dans les prochains jours à Malaga dans le cadre de l’Opération Marhaba 2022...

Marhaba 2022 : le flux de MRE a augmenté de 62 % à Malaga

Plus de 13 000 Marocains d’Europe ont embarqué au port de Malaga à destination du Maroc au cours des deux premières semaines de l’Opération Marhaba 2022, soit une augmentation de...

L’Espagne donne son feu vert pour l’Opération Marhaba 2022

Le ministère de l’Intérieur espagnol a autorisé mardi le démarrage des préparatifs pour l’organisation de l’Opération Marhaba 2022. Ainsi, les Marocains d’Europe pourront se rendre au...

Le port de Malaga se prépare à accueillir les MRE

Le port de Malaga se prépare activement pour l’Opération Marhaba 2022, après deux ans d’annulation. En 2019, 13 932 véhicules et 66 126 passagers ont transité par ce port. Des...

Nous vous recommandons

Un sous-marin nucléaire américain dangereux non loin du Maroc

Le groupe écologiste Vedermar a dénoncé mercredi l’arrivée à la base navale de Peñón dans le Campo de Gibraltar, non loin du Maroc, d’un sous-marin nucléaire américain (USS Florida).

Voici les nouveaux vols programmés par Royal Air Maroc

Suite de la prolongation de la suspension des liaisons aériennes par les autorités marocaines jusqu’au 31 janvier 2022, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a dévoilé le programme complet de ses vols spéciaux (soumis à autorisation exceptionnelle)...

Si le départ de Ryanair du Maroc se confirme, de nombreuses liaisons seront supprimées

Si le départ de Ryanair du Maroc est confirmé en mai prochain, en raison des désaccords avec les autorités marocaines, cinq liaisons avec Tanger seront définitivement supprimées.

A Marrakech, le secteur de l’immobilier commence à se réveiller

Touché de plein fouet par la pandémie du Covid-19, le secteur de l’immobilier à Marrakech reprend lentement avec la relance économique et l’ouverture des frontières marocaines.

Marine Le Pen « touchée » par la mort de Rayan

La présidente du Rassemblement national (RN), Marine Le Pen, a témoigné sa solidarité à la famille de Rayan, le garçon de 5 ans décédé samedi après avoir passé cinq jours coincé dans un puits de 32 mètres de...

Le Parlement arabe prend la défense du Maroc

Lors d’une session d’urgence tenue ce samedi, au Caire, le Parlement arabe a rejeté une fois de plus la résolution du Parlement européen contre le Maroc. Il a dénoncé son «  ingérence  » et son «  insistance  » à intervenir dans une crise bilatérale entre le...

Les Marocains, bientôt privés d’IPTV ?

Les Marocains, friands d’IPTV, pourraient ne pas suivre les matchs de football, notamment les rencontres de Ligue des Champions à cause d’une ordonnance du tribunal judiciaire de Paris.

Sète : des MRE en colère

Pour contenir les accrochages observés au niveau des abords du port de Sète, depuis qu’une troisième ligne a été créée en direction du Maroc, le Préfet de l’Hérault a décidé de restreindre l’accès au port de Sète pour les passagers sans billets. Bien trop de...

Le Maroc ne subventionnera pas le carburant

Le gouvernement marocain n’a pas la capacité de subventionner le prix des carburants. C’est la réponse qu’a fournie ce lundi, Nadia Fettah Alaoui, aux députés devant leur insistance à connaître les nouvelles mesures que compte mettre en place les autorités...

Des militaires marocains en Israël pour un exercice

Un avion de l’armée de l’air marocaine a atterri dimanche sur la base militaire de Hatzor, située dans le centre d’Israël. Une première.