Marhaba 2023 : le port de Malaga se prépare à gérer le flux de MRE

9 mai 2023 - 21h30 - Espagne - Ecrit par : P. A

À quelques semaines du démarrage de l’Opération Traversée du détroit ou Marhaba, le port de Malaga s’active pour régler les derniers détails liés à la logistique afin de faire efficacement face à l’afflux important de Marocains d’Europe qui transiteront avec ou sans leurs véhicules vers le Maroc.

L’année dernière, 145 117 passagers et 33 920 véhicules ont transité par le port de Malaga lors de la phase aller (15 juin au 15 août) et de la phase retour (15 juillet au 15 septembre) de l’Opération Marhaba. Cette année, les prévisions annoncent un flux plus important, ce qui amène les acteurs impliqués à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer une fluidité du transit et éviter les embouteillages et les retards dans les départs des ferries.

À lire : Le port de Malaga se prépare à accueillir les MRE

Pour cette édition de l’Opération Transit, le port de Malaga va augmenter de près de 30 % l’offre de sièges, soit près de 3 000 passagers, sur les deux ferries de Baleària et Trasmediterránea. La mesure pourrait entraîner une série d’embouteillages et de retards, d’autant que les deux ferries prennent départ pour Melilla, à trente minutes à peine d’intervalle (14 h 30 et 15 h), fait savoir Malaga Hoy.

À lire : Marhaba 2023 : l’Espagne et le Maroc règlent les derniers détails

Le samedi 29 avril, l’opération de débarquement des véhicules du navire Trasmediterránea qui a accosté au port de Malaga, a duré un peu plus de 20 minutes, créant des embouteillages dans le port. Des situations similaires pourraient survenir lors de l’Opération Marhaba, raison pour laquelle les techniciens du port réfléchissent aux mécanismes à mettre en place pour éviter que de telles situations se reproduisent.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Malaga - Portuaire - Balearia - Trasmediterránea - Opération Marhaba 2024 - MRE

Aller plus loin

Opération Marhaba : des services consulaires améliorés pour les MRE

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annoncé lundi, devant la Chambre des représentants, l’amélioration de services consulaires pour faciliter...

Le Maroc et l’Espagne se concertent pour l’Opération Marhaba (MRE)

La réunion de la Commission mixte hispano-marocaine s’est tenue ce mercredi au siège du ministère de l’Intérieur en vue de coordonner l’Opération Passage du Détroit 2023...

Marhaba 2023 : l’Espagne et le Maroc règlent les derniers détails

L’Espagne et le Maroc se préparent pour une organisation réussie de l’Opération Marhaba, le plus important mouvement migratoire entre l’Afrique et l’Europe. Comme chaque année,...

Opération Marhaba 2023 : Sebta et Melilla se mobilisent

À Sebta et à Melilla, les autorités s’activent déjà pour l’opération Marhaba marquant le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc, afin d’améliorer le processus...

Ces articles devraient vous intéresser :

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

Impôts : des procédures simplifiées pour les MRE

La simplification des procédures administratives pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) a permis à ces derniers de se mettre à jour vis-à-vis de l’administration fiscale, a déclaré Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des finances.

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Accord fiscal Maroc-OCDE : Le gouvernement rassure les MRE

Le porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha Baïtas, a voulu rassurer les Marocains résidant à l’étranger (MRE) au sujet de l’échange automatique d’informations financières et fiscales, signé par le royaume avec l’OCDE à Paris le 25 juin 2019.

Le dilemme des MRE : vendre leurs biens ou se soumettre à l’échange fiscal

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) appellent à la suspension de l’accord multilatéral sur les échanges de renseignement automatiques des comptes financiers.

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Marhaba 2023 : le grand retour des MRE

Cette année, l’opération Marhaba 2023 dédiée à l’accueil des Marocains résidant à l’étranger coïncide avec l’Aïd Al Adha, donnant encore plus de sens aux retrouvailles. En tout, quelques 3 millions de MRE devraient rentrer au Maroc cet été.

Maroc : les envois de fonds des MRE en forte hausse

Un peu plus de 45 milliards de dirhams ont été envoyés au Maroc par les Marocains résidant à l’étranger à fin mai dernier, selon les chiffres dévoilés par l’Office des Changes.

Entre droits des MRE et échange de renseignements fiscaux : le dilemme du gouvernement marocain

Le gouvernement d’Akhannouch revient sur les deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Par la voix de son porte-parole, Mustapha Baïtas, il rassure une fois de plus les MRE.

L’ONCF a pensé aux MRE pendant les vacances

L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a mis en place un plan pour accueillir les millions de voyageurs attendus à bord de ses trains lors de la prochaine saison estivale. Une attention particulière est accordée aux Marocains résidant à l’étranger...