Marhaba 2023 : l’Espagne et le Maroc règlent les derniers détails

2 mai 2023 - 20h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

L’Espagne et le Maroc se préparent pour une organisation réussie de l’Opération Marhaba, le plus important mouvement migratoire entre l’Afrique et l’Europe. Comme chaque année, elle se déroulera du 15 juin au 15 septembre et permettra aux Marocains d’Europe de rejoindre le royaume pour leurs vacances d’été.

Pour cette 34ᵉ édition de l’Opération Marhaba, la première qui se tient sans restrictions sanitaires, tout semble fin prêt pour faciliter le transit des Marocains d’Europe vers le Maroc cet été. L’année dernière, un passeport Covid était exigé aux voyageurs qui devaient arriver au port avec un billet fermé (acheté à l’avance) afin de réduire les temps d’attente avant embarquement, surtout les jours de pointe. Cette année, la recommandation d’arriver avec un billet fermé devrait être maintenue, rapporte ABC.

Le directeur général de la marine marchande d’Espagne, Benito Núñez et son homologue du Maroc, Najibe Elkarkouri, ont tenu cette semaine une réunion à Algésiras pour commencer à jeter les bases du plan de flotte de l’Opération Transit, c’est-à-dire le nombre de navires et de rotations à effectuer en phase aller comme retour entre les ports d’Algésiras et de Tarifa et ceux de Tanger Med et de Tanger. Le président des Ports de l’État, Álvaro Rodríguez, et le président de l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA), Gerardo Landaluce, ont également assisté à cette réunion.

À lire : Des propositions pour une organisation réussie de l’Opération Marhaba 2023

Comme chaque année, l’Opération Marhaba démarrera le 15 juin et prendra fin le 15 septembre. De fortes affluences sont attendues à la fin du mois de juin, qui coïncide avec l’Aïd al-Adha, et la fin du mois de juillet. La décision de l’organisation de l’Opération Transit de cette année survient dans un contexte de normalisation des relations entre les deux pays. Pour le moment, le Maroc ne s’est pas encore prononcé sur l’opportunité d’exiger des mesures sanitaires.

Annoncée comme historique, l’Opération Marhaba 2022 n’a pas comblé les attentes. Un afflux massif de MRE était attendu après deux années de suspension, mais l’opération a finalement enregistré une baisse de 10 % du trafic de passagers et de véhicules passant par les ports d’Algésiras et de Tarifa qui représentent 75 % de ce transit. En 2019, 3,3 millions de passagers et plus de 700 000 véhicules ont transité dans les phases aller et retour par les ports espagnols, dont 2 373 183 passagers et 532 060 véhicules par Algésiras et Tarifa.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Opération Marhaba 2024 - MRE

Aller plus loin

Opération « Marhaba 2023 » : 538 traversées maritimes hebdomadaires prévues

Le Maroc se prépare déjà pour l’opération « Marhaba 2023 » qui vise à accueillir les membres de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Mohamed Abdeljalil, ministre du...

Sebta prépare l’arrivée des MRE

Le Comité Territorial de Coordination de l’Opération Passage du Détroit (OPE) a tenu sa première réunion aujourd’hui, vendredi. L’objectif est de garantir une sécurité accrue...

Opération Marhaba (MRE) : les prévisions annoncent des flux record

La bonne coordination entre le Maroc et l’Espagne dans le cadre de l’organisation de l’Opération Marhaba, serait la preuve de l’excellente qualité des relations entre les deux...

Des propositions pour une organisation réussie de l’Opération Marhaba 2023

Ayant démarré ses travaux en juin dernier, la « Mission exploratoire temporaire aux postes-frontières du Nord, opération Marhaba 2022 », mise sur pied par la Commission des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Aide au logement : Un vrai succès chez les MRE

Fatima Zahra Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, confirme l’intérêt des Marocains résidant à l’étranger (MRE) pour le nouveau programme d’aide directe au logement.

Marhaba 2023 : Le Maroc accueille 1,2 million de MRE, en hausse de 21%

Quelque 1,2 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) et de 280 000 véhicules sont entrés au Maroc dans le cadre de l’opération de l’opération Marhaba 2023, selon le ministère du Transport et de la logistique.

Tourisme au Maroc : une baisse de recettes qui inquiète

Alors que les arrivées pourraient atteindre 15,5 millions de voyageurs en 2024, soit un million de plus qu’en 2023, les recettes touristiques devraient poursuivre leur tendance à la baisse notée depuis 8 mois pour s’établir à 100 milliards de dirhams...

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Bonne nouvelle pour les MRE : augmentation de la franchise (document intégral)

L’accueil des Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) s’est peu à peu amélioré ces dernières années, bien que des améliorations supplémentaires soient nécessaires, indique la douane marocaine dans son document dédié à l’opération Marhaba 2023. Voici les...

Aide au logement : gros succès auprès des MRE

Le programme d’aide directe au logement connait un franc succès depuis son lancement. Au 23 mai 2024, 11 749 personnes ont déjà pu bénéficier de cette aide, sur un total de 73 711 demandes déposées. De nombreux Marocains résidant à l’étranger ont...

MRE : voici ce qui est interdit d’importer au Maroc

Chaque année, des millions de MRE rentrent au Maroc, notamment durant les vacances d’été. Par tradition, ils apportent des cadeaux pour la famille. Mais attention : la douane veille sur certains produits interdits ou d’autres qui nécessitent une...

Un MRE peut-il prêter sa voiture au Maroc ?

Très souvent quand ils sont le Maroc, des proches ou des amis sollicitent les MRE pour le prêt de leur voiture immatriculée à l’étranger. La douane marocaine est assez stricte là-dessus.

Prix des billets de bateau pour les MRE : un réduction de 25 % ?

Une augmentation de 28 % du nombre des arrivées des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a été constatée depuis le lancement de l’Opération Marhaba, selon Mohamed Abdeljalil, le ministre du transport et de la logistique, à la Chambre des Conseillers,...

Contrôle douanier : Fouzi Lekjaâ rassure les MRE

Suite aux rumeurs sur un supposé renforcement du contrôle douanier des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le ministre délégué chargé du budget, Faouzi Lekjaâ a apporté un démenti formel. Ce contrôle n’intervient que dans les transactions...