Sécurité renforcée aux ports espagnols pour l’Opération Marhaba

14 juin 2023 - 19h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

L’Espagne va déployer 19 441 policiers pour assurer la sécurité des personnes et des biens dans le cadre de l’Opération Marhaba qui démarre, en Espagne, le 15 juin. Un chiffre qui a augmenté de 21,4 % par rapport à l’année dernière.

Le dispositif de sécurité prévu par l’Espagne pour l’Opération Marhaba de cette année sera composé de 19 441 agents, dont 14 073 agents de la Garde civile et 4 520 agents de la police nationale, auxquels s’ajoutent 648 agents de la police locale en poste au niveau des ports et des frontières de Valence, Alicante, Almería, Málaga, Motril (Grenade), Algésiras et Tarifa (Cadix), Ceuta et Melilla, et ceux dans les communes ayant des ports d’embarquement, rapporte Andalucia Información.

La Commission mixte hispano-marocaine a tenu plusieurs réunions pour préparer cette opération qui démarre demain, jeudi 15 juin. L’année dernière, 2 912 283 passagers et 695 487 véhicules ont participé à l’Opération Transit qui permet aux Marocains d’Europe de rejoindre le Maroc pour y passer leurs vacances d’été. Le dispositif de sécurité mis en place vise à garantir la fluidité du transit des Marocains, a assuré la Direction générale de la protection civile et des urgences du ministère de l’Intérieur espagnol, coordonnatrice de l’opération.

À lire : Marhaba 2023 (MRE) : L’Espagne va mobiliser 16 000 policiers

Selon le plan de flotte, 36 navires de sept compagnies maritimes participeront à l’Opération Marhaba 2023. Un afflux massif de véhicules et de passagers est attendu, tant à la première phase (15 juin – 15 août), notamment les 24, 25, 26 et 27 juin, veille de l’Aïd al-Adha au Maroc, qu’à la seconde phase (15 juillet – 15 septembre), en l’occurrence les 29, 30, 31 août et le 1ᵉʳ septembre. Des mesures spéciales, comme l’interchangeabilité des billets, sont prévues pour ces jours de trafic intense afin de faciliter l’embarquement des passagers.

La Direction générale de la circulation (DGT) a mis en place deux aires de repos et sept points d’information. Les heures et le rythme d’arrivée des véhicules dans les ports peuvent être consultés par les voyageurs sur les 2 428 panneaux d’affichage installés. Le plan a également prévu un dispositif d’assistance sanitaire et d’assistance sociale qui offre aux voyageurs un soutien administratif dans leur langue.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Opération Marhaba 2024 - MRE

Aller plus loin

Des propositions pour une organisation réussie de l’Opération Marhaba 2023

Ayant démarré ses travaux en juin dernier, la « Mission exploratoire temporaire aux postes-frontières du Nord, opération Marhaba 2022 », mise sur pied par la Commission des...

Marhaba 2023 : le dispositif exceptionnel d’accueil des MRE commence aujourd’hui

C’est ce lundi 5 juin que débutera l’opération Marhaba 2023 dédiée aux Marocains résidant à l’étranger. La Fondation a activé le dispositif d’accueil au niveau du Maroc, la...

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter...

Marhaba 2024 : le Maroc se prépare à un afflux record de MRE

Le Maroc et l’Espagne s’activent pour l’organisation de l’opération Marhaba 2024. Le sujet sera à l’ordre du jour de la prochaine réunion de Haut niveau entre le Maroc et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Tranferts records des Marocains du monde

Malgré une conjoncture économique difficile liée à la tension russo-ukrainienne, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient augmenter de 12,9% cette année pour dépasser les 105 milliards de dirhams, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Espagne : des policiers sauvent un jeune Marocain de 23 ans de sa tentative de suicide

Trois policiers ont évité une tragédie à Lugo, dans le nord-ouest de l’Espagne. Grâce à leur intervention rapide, ils ont sauvé un jeune homme de 23 ans d’origine marocaine qui menaçait de sauter d’un immeuble en construction. Plusieurs riverains...

Marhaba 2023 : un centre d’accueil dédié aux Marocains de l’étranger inauguré à Rabat

Dans le cadre de l’opération Marhaba 2023, la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger a inauguré un centre d’accueil à Rabat.

Eurovision : triomphe de Loreen, doigt d’honneur pour la Zarra (photo)

La Suédoise Loreen a triomphé au Concours de l’Eurovision de la Chanson avec sa mélodie intitulée “Tattoo”, inscrivant ainsi une nouvelle page dans les annales du concours. La chanteuse d’origine marocaine a remporté la compétition pour la deuxième...

Ramadan 2023 : le Maroc envoie des imams en Europe

Afin d’assurer l’accompagnement et l’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la Fondation Hassan II a annoncé l’envoi en Europe de 144 universitaires, prédicateurs et récitateurs du Coran durant tout le mois de Ramadan 2023.

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...

L’inclusion des MRE à l’aide au logement passe mal

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier de l’aide directe au logement au même titre que les Marocains résidant au Maroc, ce qui n’est pas du goût de bon nombre d’internautes. Certains d’entre eux n’hésitent pas à appeler à...