MRE : Algésiras fin prêt pour l’Opération Marhaba 2022

2 mai 2022 - 20h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Le Maroc et l’Espagne se préparent pour l’Opération Marhaba 2022, après deux années consécutives d’annulation par le Maroc pour raison de crise sanitaire et diplomatique. Le port d’Algésiras, l’un des ports les plus empruntés par les Marocains d’Europe pour rejoindre le Maroc en été, s’active aussi pour le bon déroulement de cette opération.

L’annulation de l’Opération Marhaba en 2020 et 2021 a fait perdre au port d’Algésiras 10 millions de passagers et deux millions de véhicules, selon les données de l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA). Après la reprise du trafic maritime de passagers entre le Maroc et l’Espagne le 12 avril, les autorités espagnoles ont donné le feu vert pour lancer les préparatifs de l’Opération Marhaba 2022, rappelle ABC.

La nouvelle a été accueillie avec enthousiasme par les ports d’Algésiras et de Tarifa qui ont déjà repris les liaisons maritimes de passagers avec les ports de Tanger Med et Tanger Ville. Les trois mois de l’Opération Transit (15 juin au 15 septembre) vont apporter une bouffée d’air frais aux 13 agences de voyage du port d’Algésiras. « Ces mois sauvent la saison. Chaque Opération Marhaba génère environ 30 millions d’euros de profit pour les agences de voyages », a déclaré Juan Parade, le président de l’Association des agences de voyages du port d’Algésiras.

À lire : MRE : Algésiras se prépare pour l’Opération Marhaba 2022

Pendant les dix premiers jours après la reprise du trafic, 26 698 personnes et 3 927 véhicules ont embarqué depuis Algésiras et Tarifa à destination de Tanger, et 18 380 voyageurs et 1 754 véhicules ont débarqué. Des chiffres encore modestes au regard du volume de voyageurs enregistré par les deux ports avant la pandémie, mais ils devraient commencer par monter cette semaine, après la fin du mois du Ramadan.

Le président de l’institution portuaire, Gerardo Landaluce, a assuré que tout est fin prêt pour l’Opération Marhaba 2022. « Tout a été remis progressivement en état de fonctionnement », a expliqué Landaluce, soulignant que les ports d’Algésiras et de Tarifa « représentent plus de 70 % du trafic de l’Opération Marhaba, ce qui est aussi une énorme responsabilité ». En 2019, 3,3 millions de voyageurs et plus de 760 000 véhicules ont transité par les ports espagnols dans le cadre de l’Opération.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Algésiras - Portuaire - Liaison maritime

Aller plus loin

MRE : 32 bateaux prévus cet été

En vue de contribuer à la réussite de l’opération Marhaba 2022 dont le lancement est imminent, le ministère du Transport et de la logistique a mis en place un important plan de...

MRE : réservation obligatoire avant l’entrée au port d’Algesiras

L’Autorité portuaire d’Algésiras a annoncé que les voyageurs qui souhaitent embarquer avec leurs véhicules, dans le cadre de l’Opération Marhaba, devront se munir...

MRE : Algésiras se prépare pour l’Opération Marhaba 2022

Le président de l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA), Gerardo Landaluce, a exprimé jeudi sa satisfaction quant à la reprise annoncée du trafic maritime de...

Marhaba 2022 : les conditions sont réunies à Algésiras pour accueillir les MRE

Le Consul général du Maroc à Algésiras, Mohamed Rafaoui, a fait le point des actions menées à ce jour par les autorités marocaines et espagnoles pour préparer l’Opération...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc vend ses navires aux enchères

Quelque 18 bateaux appartenant à la société de dragage Drapor qui s’est retrouvée en situation de liquidation judiciaire, sont actuellement mis en vente aux enchères dans les ports marocains, a annoncé Nizar Baraka, le ministre de l’Équipement et de...

Tanger Med, un port hub pour l’Afrique d’ici 2030

Le Maroc poursuit sa stratégie portuaire à l’horizon 2030 avec Tanger Med comme référence. Le royaume a engagé une politique de développement de ports modernes et compétitifs.

Tanger Med se dote d’un ambitieux plan d’expansion

Tanger Med ambitionne de changer de dimension. Le hub logistique mondial prévoit d’investir près de 7 milliards de dirhams notamment pour l’extension de la capacité de son terminal passagers et camions et la modernisation de sa zone d’importations.

GNL : Le Maroc se dote d’un terminal flottant à Nador West Med

Le Maroc s’apprêterait à lancer un appel d’offres pour la construction d’un terminal flottant de gaz naturel liquéfié (GNL) au port de Nador West Med.

Crise en Mer Rouge : Le Maroc en position de force grâce à Tanger Med ?

Avec le port de Tanger Med, le Maroc devrait tirer profit de la crise sécuritaire en mer Rouge, qui a réduit de près de moitié le trafic du canal de Suez, portant de graves préjudices aux ports européens.

Maroc 2030 : le chantier des infrastructures s’accélère

Le Maroc se prépare activement pour la Coupe du monde 2030 qu’il coorganise avec l’Espagne et le Portugal. Les autorités ont annoncé, au titre de l’année 2024, une augmentation de 42 % du volume des projets d’infrastructures pour un montant total de 64...