MRE : les agences de voyage d’Algeciras en colère

16 mai 2022 - 20h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les agences de voyage du port d’Algésiras sont contraintes de fermer en raison du refus de la quasi-totalité des compagnies maritimes opérant dans le détroit de Gibraltar de leur fournir des billets à vendre.

Ces agences avaient dû fermer en mars 2020 après la fermeture des frontières pour raison de crise sanitaire, car il n’y avait pas de billets à vendre. La reprise du trafic maritime de passagers avec le Maroc le 12 avril dernier, a été applaudie par ces professionnels du tourisme qui espéraient un retour progressif à la normale, surtout avec l’annonce de l’organisation de l’Opération Marhaba 2022.

Mais ils ont été surpris par la décision de quatre des cinq compagnies maritimes opérant dans le détroit de s’occuper elles-mêmes de la vente des billets. « Les compagnies maritimes veulent gérer les ventes directement et nous laisser de côté, sauf un : Intershipping. Nous sommes dans le port depuis 25 à 35 ans et nous sommes une centaine de familles qu’on veut laisser à la rue, après deux dures années de crise sanitaire », a déploré Juan Parada, le président de l’Association des agences de voyages du port d’Algésiras.

À lire : MRE : Algésiras fin prêt pour l’Opération Marhaba 2022

Les responsables des agences ont rencontré la semaine dernière l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras et le maire de cette ville, José Ignacio Landaluce, pour leur « demander de faire la médiation avec les compagnies maritimes » afin de régler la situation. Si aucune solution n’est trouvée d’ici mercredi, « les travailleurs vont entreprendre des manifestations et nous les soutiendrons », prévient Juan Parada. Le maire d’Algésiras a assuré qu’il fera tout son possible pour que les deux parties parviennent à un accord.

L’Opération Marhaba, qui représente une part importante du chiffre d’affaires annuel de ces agences, va probablement démarrer le 15 juin. En 2019, près de 80 % des plus de trois millions de voyageurs et 700 000 véhicules ayant participé à l’Opération, ont transité par les ports d’Algésiras et de Tarifa. Cette année, le flux sera bien plus important, selon les estimations, vu que l’Opération a été annulée en 2020 et 2021 pour raison de crise sanitaire.

Sujets associés : Algésiras - Maritime - Opération Marhaba 2022

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Algésiras souhaite un retour rapide des MRE

Le président de l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA), Gerardo Landaluce, espère que la prochaine visite au Maroc du ministre des Affaires étrangères, José Manuel...

MRE : les compagnies maritimes veulent anéantir les agences de voyage d’Algésiras

Les employés des 13 agences de voyage installées à la gare maritime du port d’Algésiras prévoient de manifester ce vendredi pour exiger que les compagnies maritimes leur permettent...

Ligne Algésiras-Tanger : l’Espagne a perdu 200 millions d’euros en deux ans

Au moins 200 millions d’euros ont été perdus par le port d’Algésiras durant les deux ans d’inactivité avec les ports de Tanger, ont reconnu les autorités portuaires de la...

Marhaba 2022 : 500 millions d’euros de bénéfice attendus pour Algésiras et Tarifa

Les ports d’Algésiras et de Tarifa qui concentrent plus de 70 % du trafic maritime avec les ports marocains, vont tirer un profit estimé à 500 millions d’euros de l’Opération...

Nous vous recommandons

Algésiras

Espagne : une Marocaine réclame justice pour le viol de sa fille

Bouchra Aoram, Marocaine dont la fille de 9 ans aurait subi des abus sexuels de la part de son beau-père en août 2020, est désespérée. Malgré les plaintes déposées au tribunal de première Instance d’Algésiras, elle n’a toujours pas obtenu justice pour ce crime...

Tanger Med écrase le port d’Algésiras

Le port de Tanger Med conforte sa position de leader dans le trafic de conteneurs en Méditerranée, au détriment d’Algésiras. En 2021, le port marocain a géré un total de 7 173 870 conteneurs EVP, contre 5 771 221 en 2020, soit une augmentation de 24...

Suspension du trafic maritime entre les ports de Tanger Ville et Tarifa, les départs annulés

L’autorité portuaire de la baie d’Algésiras a annoncé ce mardi la suspension du trafic maritime entre le port de Tarifa (Espagne) et celui de Tanger ville jusqu’à nouvel ordre. À l’origine de cette décision, les vents forts qui soufflent sur le détroit de...

Détroit de Gibraltar : grosses pertes pour les compagnies maritimes

Le trafic de passagers entre le sud de l’Espagne et le Maroc est interdit et celui de marchandises se révèle non rentable. Ce qui engendre de grosses pertes pour les compagnies maritimes dans le Detroit de Gibraltar depuis un...

Bientôt une ligne régulière d’hélicoptère entre Algésiras et Tanger

Une ligne régulière d’hélicoptère entre Algésiras (Espagne) et Tanger et Tétouan (Maroc) devrait bientôt voir le jour.

Maritime

Tanger Med se renforce dans Marsa Maroc

Tanger Med va prendre la participation de l’État dans l’opérateur portuaire Marsa Maroc. L’annonce a été faite par la société portuaire et porte sur les 35 % détenus par les pouvoirs publics.

Sète accueille les premiers MRE pour le 1er départ vers Tanger

La ville de Sète a donné le top des liaisons maritimes prévues pour le voyage des MRE vers leur pays. Le ferry « Le Fantastic » a quitté mercredi, le port de Sète pour Tanger. Mais cette première traversée comme les suivantes, ne transitera pas par l’Espagne,...

Tanger Med relie directement le Maroc et l’Amérique du Nord

Tanger Med a annoncé le lancement d’un nouveau service direct offrant des solutions de transit express entre le Maroc et l’Amérique du Nord.

Un MRE raconte son voyage cauchemardesque sur un ferry

Une traversée Nador-Sète a mis plus de 5 heures à acheminer les passagers entre les deux villes. Un des passagers raconte leur galère.

Des pirates libèrent des otages marocains

Enlevés le 21 mars dernier à bord de leur navire marchand, dans le golfe de Guinée, deux marins marocains ont été libérés, samedi. Ils sont désormais libres avec un de leur compagnon de la Guinée équatoriale.

Opération Marhaba 2022

Opération Marhaba 2020 : toujours d’actualité au Maroc ?

La commission des Affaires étrangères annonce une réunion pour discuter de l’Opération Marhaba à la lumière de la crise sanitaire que traverse le monde et des précautions à prendre pour préserver la santé des...

MRE : Algésiras et Tarifa se préparent pour l’Opération Marhaba 2022

L’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA) espère que l’Opération Marhaba dédiée aux MRE, suspendue depuis bientôt deux ans par le Maroc pour raison de crise sanitaire, va reprendre cette année.

Le port de Malaga se prépare à accueillir les MRE

Le port de Malaga se prépare activement pour l’Opération Marhaba 2022, après deux ans d’annulation. En 2019, 13 932 véhicules et 66 126 passagers ont transité par ce port. Des chiffres qui pourraient augmenter de 50 % selon les...

Marhaba 2022 : affluence timide à Sebta ce premier week-end

Démarrage timide pour l’Opération Marhaba cette année. Pour ce premier week-end après le lancement de l’Opération mercredi, l’affluence n’est pas au rendez-vous à la frontière de Sebta avec le Maroc.

Priorité totale aux MRE à la frontière de Sebta

Le Maroc a donné vendredi la priorité totale aux Marocains d’Europe arrivant à la frontière de Sebta dans le cadre de l’Opération Marhaba, retardant l’accès au Maroc aux habitants de la ville autonome.