Algésiras souhaite un retour rapide des MRE

28 mars 2022 - 20h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le président de l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA), Gerardo Landaluce, espère que la prochaine visite au Maroc du ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, prévue le 1ᵉʳ avril, va consacrer le rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays, car beaucoup d’intérêts sont en jeu.

« Nous avons beaucoup d’intérêts en jeu, d’un point de vue économique et commercial », a déclaré Landaluce lors d’une conférence de presse, soulignant que le rétablissement des relations avec le Maroc « entraînerait la reprise du trafic maritime de passagers avec le port de Tanger Med et Tanger ville, suspendu depuis mars 2020 en raison de la crise sanitaire, puis des tensions diplomatiques ».

À lire : MRE : Algésiras espère une reprise imminente des liaisons maritimes avec le Maroc

Cette situation a fait perdre à l’APBA, quelque dix millions de passagers au cours des deux dernières années, a rappelé Landaluce, ajoutant que « l’Espagne est le premier partenaire commercial du Maroc vers lequel il exporte 8 milliards d’euros de marchandises, soit pratiquement le tiers des exportations espagnoles vers le continent africain ».

À lire : MRE : Algésiras se prépare pour l’Opération Marhaba 2022

Landaluce espère vivement que la visite du ministre Albares à Rabat le 1ᵉʳ avril prochain, permettra de connaître « la date exacte de la reprise du trafic maritime » ainsi que celle de la tenue de l’Opération Marhaba annulée en 2020 et 2021, afin de finaliser les préparatifs au niveau de la communauté portuaire qui a passé deux ans sans activités.

Le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, effectuera ce premier voyage officiel au Maroc, après que Pedro Sanchez a adressé au roi Mohammed VI une lettre pour lui exprimer le soutien de l’Espagne au plan marocain d’autonomie du Sahara.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algésiras - Tanger Med - Portuaire - Opération Marhaba 2023 - MRE

Aller plus loin

MRE : les agences de voyage d’Algeciras en colère

Les agences de voyage du port d’Algésiras sont contraintes de fermer en raison du refus de la quasi-totalité des compagnies maritimes opérant dans le détroit de Gibraltar de...

Opération Marhaba 2022 : la police espagnole a du mal à gérer le flux

Bien avant l’annonce de la reprise du trafic maritime de passagers avec le Maroc depuis Algésiras, le syndicat de police JUPOL a dénoncé le manque de personnel pour faire...

MRE : les compagnies se préparent à la réouverture des frontières maritimes marocaines

En attendant une décision officielle, des compagnies se préparent à la réouverture des frontières maritimes marocaines avec Ceuta et Melilla et à l’Opération Marhaba dédiée aux...

Les Marocains d’Andalousie attendent avec impatience l’Opération Marhaba 2022

Les Marocains résidant en Andalousie sont heureux depuis l’annonce de la reprise prochaine de l’Opération Marhaba, dont les éditions de 2020 et 2021 avaient été annulées par le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Prix des billets de bateau : le ministère confirme une baisse pour les MRE

L’augmentation du prix des billets de ferry entre le Maroc et l’Espagne suscite l’inquiétude parmi les Marocains résidant à l’étranger (MRE), nombreux à se rendre cette année au Maroc pour voir leurs proches. Le ministre marocain du Transport et de la...

Malgré la conjoncture, les transferts des Marocains du monde en hausse

Au cours des sept premiers mois de l’année en cours, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont enregistré une hausse de 7,4 % (+4,03 MMDH) par rapport à la même période en 2021.

Tanger Med s’est refait une beauté pour mieux accueillir les MRE

Le port Tanger Med est sur le point d’accueillir les Marocains résidant à l’étranger dans le cadre de l’opération « Marhaba 2023 », selon Kamal Lakhmas, le directeur du port. Une somme avoisinant 80 millions de dirhams a été consacrée à l’amélioration...

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

MRE retraités : voici les conditions de dédouanement des véhicules

L’allégement fiscal pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) âgé de 60 ans et plus, ayant résidé plus de 10 ans hors du Maroc est toujours d’actualité. Ils bénéficient d’un abattement de 90 % lors du dédouanement d’un véhicule de tourisme, à...

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Après son décès, la fiancée d’un MRE cherche à obtenir un mariage posthume

Alors qu’il prévoyait de se marier avec sa compagne avec qui il a partagé 36 ans de vie commune et eu deux enfants, un Marocain résidant à Saint-Laurent-du-Var décède d’un double cancer. Après son décès, sa fiancée cherche désespérément à obtenir un...

Aide au logement : un vrai succès chez les MRE

Près de 20% des potentiels bénéficiaires du nouveau programme l’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Tanger Med, un port hub pour l’Afrique d’ici 2030

Le Maroc poursuit sa stratégie portuaire à l’horizon 2030 avec Tanger Med comme référence. Le royaume a engagé une politique de développement de ports modernes et compétitifs.