MRE : la police d’Algésiras pourra-t-elle gérer le flux ?

12 juin 2022 - 11h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le syndicat de la police Jupol a exigé que le ministère de l’Intérieur envoie en urgence des agents en « renfort » au commissariat d’Algésiras afin de gérer le flux important de MRE lors de l’Opération Marhaba qui démarre le 15 juin.

« La reprise du trafic maritime de passagers entre Algésiras et le Maroc, après deux ans de fermeture en raison de la crise sanitaire, risque d’entraîner cet été un afflux massif de citoyens marocains qui serait difficile à gérer par la police d’Algésiras qui souffre d’un manque cruel de personnel, aggravé par le départ massif d’agents lors des dernières affectations du fait des conditions de travail difficiles au Campo de Gibraltar », explique le syndicat dans un communiqué cité par Europa Sur.

À lire : Algésiras : la police débordée après la reprise du trafic maritime avec le Maroc

Jupol assure que « plus de 100 policiers partiront du commissariat d’Algésiras », ceci en raison du « surcroît de travail et des promesses non tenues du gouvernement… », rappelant que le commissariat d’Algésiras avait dénoncé depuis des années un déficit de 300 agents. C’est pourquoi le syndicat exhorte le ministère de l’Intérieur à « agir en envoyant en urgence les renforts nécessaires pour répondre aux besoins en personnel du commissariat d’Algésiras ».

À lire : Marhaba 2022 : Algésiras prêt pour gérer le flux de MRE

De façon précise, il invite le ministère à créer « de manière urgente et exceptionnelle une unité spéciale pour la frontière maritime d’Algésiras », soulignant que l’affectation temporaire de personnel prévue est insuffisante pour faire face au flux de MRE attendu pour l’Opération Marhaba 2022. A tout le moins, il faudra « doubler les effectifs » pour gérer cet important mouvement de personnes entre l’Europe et le Maroc via Algésiras qui est une « frontière européenne et doit être traitée comme telle ».

Sujets associés : Algésiras - Opération Marhaba 2023 - MRE

Aller plus loin

Marhaba 2022 : Algésiras prêt pour gérer le flux de MRE

Algésiras craint un afflux de voyageurs pour l’Opération Marhaba 2022 qui démarre 15 juin, après deux ans d’annulation. L’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA) et les...

Les policiers espagnols n’arrivent plus à gérer le flux des MRE

Le flux de MRE a augmenté de 50 % au port d’Algésiras pour cette Opération Marhaba 2022. Les gardes civils en charge du contrôle des passagers, estiment que les 5 agents...

Marhaba 2022 : 500 millions d’euros de bénéfice attendus pour Algésiras et Tarifa

Les ports d’Algésiras et de Tarifa qui concentrent plus de 70 % du trafic maritime avec les ports marocains, vont tirer un profit estimé à 500 millions d’euros de l’Opération...

Marhaba 2022 : les conditions sont réunies à Algésiras pour accueillir les MRE

Le Consul général du Maroc à Algésiras, Mohamed Rafaoui, a fait le point des actions menées à ce jour par les autorités marocaines et espagnoles pour préparer l’Opération...

Ces articles devraient vous intéresser :

Football : la stratégie de la FRMF pour attirer les binationaux

La sélection marocaine de football est composée de plusieurs joueurs binationaux qui ont opté pour le Maroc au détriment de la Belgique, de l’Espagne, des Pays-Bas, de l’Italie et bien d’autres. Derrière ces choix parfois difficiles, se trouve un...

Retraités MRE : les conditions d’octroi de l’abattement de 90% (douane)

Depuis plusieurs années maintenant, la douane marocaine a mis en place un abattement de 90 % pour les MRE retraités souhaitant dédouaner leur véhicule au Maroc. Pour ce faire, plusieurs conditions sont requises comme expliqué dans le dernier guide...

Aïd Al-Adha : les MRE font ils grimper le prix du mouton ?

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, les Marocains se plaignent de la cherté du mouton et se demandent s’ils pourront honorer la tradition. L’arrivée massive des Marocains résidant à l’étranger (MRE) pour les vacances d’été expliquerait...

L’aéroport de Casablanca se plie en quatre pour servir les MRE

En vue de simplifier la vie aux Marocains résidant à l’étranger (MRE), en séjour au Maroc, l’Agence urbaine de Berrechid-Benslimane a adopté un guichet unique, dédié à ces usagers.

Entre droits des MRE et échange de renseignements fiscaux : le dilemme du gouvernement marocain

Le gouvernement d’Akhannouch revient sur les deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Par la voix de son porte-parole, Mustapha Baïtas, il rassure une fois de plus les MRE.

Marhaba 2022 : plus de 1,4 million de MRE rentrés au Maroc à mi-juillet

À la date du 19 juillet 2022, plus de 1,4 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont regagné le Maroc, grâce à l’opération Marhaba, soit une augmentation de 25,52 % par rapport à la période d’avant-Covid.

Marhaba 2022 : des mesures pour garantir une bonne phase retour

Dans le cadre de la planification des retours des Marocains de l’étranger venus en vacances au Maroc, des dispositions ont été mises en place, afin de faire face à l’intensité du trafic.

Aziz Akhannouch préside une réunion consacrée aux MRE

Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch a présidé mardi 30 août une réunion consacrée aux Marocains du monde. Il s’agit pour le chef de l’exécutif de mettre en place les stratégies pour venir en aide à la communauté marocaine à l’étranger.

Les transferts des Marocains du monde encore en forte hausse

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger se maintiennent à la hausse, selon les derniers chiffres dévoilés par l’Office des changes.

Contrôle douanier : Fouzi Lekjaâ rassure les MRE

Suite aux rumeurs sur un supposé renforcement du contrôle douanier des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le ministre délégué chargé du budget, Faouzi Lekjaâ a apporté un démenti formel. Ce contrôle n’intervient que dans les transactions...