Voici le plan du Maroc pour « s’emparer » Sebta et Melilla

6 août 2023 - 19h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Un ex-agent du Centre national de renseignement (CNI) espagnol, Fernando San Agustín, révèle dans un récent ouvrage le plan « Maroc 2030 » consistant pour le royaume à annexer Ceuta et Melilla.

Dans son livre intitulé « La trastienda de los servicios de inteligencia » (Roca Editorial), l’ex-agent de renseignement espagnol rapporte les confidences d’un commandant ayant requis l’anonymat, au sujet d’un plan du Maroc de « reconquérir » Ceuta et Melilla. Des agents marocains entreront dans les deux villes par terre et par mer, « avec des drapeaux marocains dans une main et le Coran dans l’autre », explique cette source, précisant que des camions, des bus et des engins seront utilisés pour « faire tomber les clôtures frontalières et faciliter le passage de la masse humaine ».

À lire : Le Maroc s’arme, l’Espagne s’inquiète

« La Garde civile et la police feront face à une foule qui fera cinq fois la leur et qui vont prendre d’assaut les institutions, les maisons et les entreprises. Ils ont calculé que chaque ville sera envahie par 20 000 personnes. Tandis que certains groupes seront occupés à remplacer le drapeau espagnol par le marocain, le reste se placera en une position de prière pour rendre grâce à Dieu et éviter l’intervention de la police. Les postes de police et les casernes seront simplement encerclés pour empêcher ou limiter la sortie et les mouvements des militaires et des policiers », détaille la même source.

À lire : L’armée marocaine pourrait s’emparer de Sebta et Melilla en 4 heures

Dans ce livre, l’auteur souligne aussi que le Maroc prendrait le contrôle des deux présides en seulement 48 heures, en cas d’attaque armée. L’ex-agent de renseignement assure que le Maroc a un réseau bien huilé d’espionnage en Espagne. « Leur réseau de renseignement est très vaste en Espagne. Cela va des imams aux leaders sociaux et aux hommes d’affaires. Ce ne sont probablement pas des partisans du roi, mais ce sont des partisans du Maroc », précise-t-il dans un entretien à El Español.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Ceuta (Sebta) - Melilla

Aller plus loin

L’Espagne envoie l’armée pour sécuriser Melilla

Suite à la récente controverse déclenchée par la représentation des villes espagnoles de Ceuta et Melilla comme territoires marocains sur une carte de l’ambassade alaouite en...

Le Maroc « veut toujours annexer Ceuta et Melilla »

Le rapport intitulé « Ceuta et Melilla : plus d’Espagne, plus d’Europe » sera présenté le 1ᵉʳ juin au parlement européen. Il s’agit d’un document qui aborde l’éventualité d’une...

Melilla : Le Maroc installe une antenne et embarrasse l’Espagne

L’armée marocaine aurait installé le 10 mars à la frontière avec Melilla (Beni Ensar), plus précisément dans le « no man’s land », une antenne géante qui serait destinée à...

Le Maroc s’arme, l’Espagne s’inquiète

L’Espagne s’inquiète du réarmement rapide du Maroc. Ces dernières années, le royaume a acquis auprès des États-Unis et d’Israël, ses partenaires privilégiés, des missiles et...

Ces articles devraient vous intéresser :