Recherche

Non, la police marocaine ne s’est pas moquée des habitants du Rif

© Copyright : DR

4 avril 2017 - 17h45 - Société

Dans un communiqué publié aujourd’hui, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a nié catégoriquement gérer des pages sur Facebook ou être en relation avec des sites électroniques contenant des propos insultants envers les habitants du Rif.

« Tout en réaffirmant qu’elle n’a aucune relation avec les propos abjects à l’encontre des habitants de la ville d’Al Hoceima, qui lui sont attribués, la DGSN fait état de l’ouverture d’une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent, pour déterminer les parties à l’origine de la création de ces pages. », indique la DGSN.

Depuis plusieurs mois maintenant, les autorités marocaines tentent de calmer les manifestants de la région d’Al Hoceima. Après avoir limogé plusieurs responsables locaux, dont le gouverneur de la Province, et les avoir remplacés par des cadres originaires de la région, le ministère de l’Intérieur a annoncé le déblocage de plusieurs milliards de dirhams (4 milliards) en vue d’accélérer la mise à niveau de toute la région. Des discussions sont également engagées avec les manifestants pour tenter de répondre à leurs doléances.

Mots clés: Manifestation , Al Hoceima , Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) , Police marocaine , Facebook

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact