Un policier marocain prend un congé pour vendre du Whisky à Oujda

17 avril 2014 - 19h12 - Maroc - Ecrit par : J.L

Un policier de la ville d’Oujda, à l’est du Maroc, a été arrêté mardi par les autorités locales en flagrant délit de vente illégale d’alcool de contrebande dans sa maison. Le fonctionnaire avait demandé une mise en disponibilité d’une année pour se consacrer - apparemment - à son activité commerciale.

Le mis en cause a été dénoncé par un informateur. La police a effectué une descente dans le domicile du suspect, qui a été interpellé alors qu’il vendait de l’alcool à ses clients. L’homme a été placé en détention provisoire dans l’attente de son jugement.

Une perquisition du domicile du policier a permis la saisie de pas moins de 80 bouteilles de Whisky contrebande et 150 canettes de bières. Le suspect a été conduit au poste de police. Une enquête a été ouverte sur ce drôle de trafic dirigé par un représentant de l’ordre.

Le policier bénéficiait depuis quelques mois d’une mise en disponibilité d’une année, suite à une demande qu’il avait faite à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN). L’homme voulait ainsi développer son business...

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Oujda - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Alcool - Trafic

Ces articles devraient vous intéresser :

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.