Le Polisario somme le Coface de cesser ses activités au Sahara

5 novembre 2018 - 13h40 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Nouvelle offensive judiciaire du Polisario qui vient de sommer l’assureur-crédit français Coface de cesser toute activité au Sahara, sous peine de poursuites judiciaires.

« Nous lui laissons 15 jours pour répondre, si elle refuse, nous déposerons plainte au pénal pour crime de colonisation par transfert de population », a indiqué à l’AFP Gilles Devers, l’avocat du Polisario, qui affirme que les arrêts rendus par la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) en 2016 et 2018 énoncent que « le Maroc et le Sahara Occidental sont deux territoires distincts » et que le royaume « n’est souverain ni sur ce territoire, ni sur les eaux adjacentes, et qu’il ne peut y avoir d’activité économique qu’avec le consentement du peuple du Sahara Occidental ».

Pour l’avocat, le Coface « bafoue le contenu de ces arrêts en n’y faisant aucune référence dans ses notes d’information et en publiant sur son site internet une carte du Maroc qui comprend le Sahara occidental ».

En septembre dernier, le Polisario avait porté plainte contre l’entreprise Chancerelle, à qui il reproche d’avoir investi dans une conserverie à Laâyoune. Cette entreprise, d’après l’avocat, « crée des emplois pour la population marocaine, pour une centaine de personnes, c’est du déplacement de population », ce qui est selon lui un « transfert de population dans une zone occupée. C’est un crime de guerre ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Polisario - Sahara Occidental - Plainte

Aller plus loin

Le Polisario s’attaque au Maroc en portant plainte contre une société française

Nouvelle offensive judiciaire du Front Polisario qui vient de porter plainte en France contre une société qu’il a accuse de « colonisation par transfert de population » et «...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.