Le port de Tanger renforce sa flotte pour accueillir les MRE

12 juin 2008 - 20h59 - Ecrit par : L.A

Le port de Tanger se prépare à accueillir plus d’un million de Marocains résidant à l’étranger, qui regagneront le Maroc, quelques jours avant le lancement de l’opération de transit.

Le port de Tanger vit au rythme d’une dynamique visant à faciliter le transit le début du mois prochain, de garantir la facilité de circulation dans ses stations maritimes, de renforcer les effectifs des agents de police et des douanes pour un traitement rapide des procédures administratives et l’aménagement des aires de repos équipées en vue d’accueillir les MRE dans de bonnes conditions.

Ce port s’accapare les 78 pc des MRE qui transitent par le Détroit de Gibraltar contre 22 pc qui passent par le poste frontalier de Bab Sebta.

Dix-huit ferries et fast ferries assureront le transport des Marocains établis à l’étranger vers le port de Tanger par une moyenne de 45 accostages par jour, permettant à cette flotte d’atteindre une capacité globale de transport dépassant 52.000 passagers et plus de 13.000 véhicules.

La ligne maritime Tanger-Algésiras couvre plus des deux tiers de la capacité d’embarquement des navires liant les deux rives du Détroit de Gibraltar. Ainsi, la capacité maximale des 11 navires desservant cette ligne atteindra 35.000 passagers par jour contre 13.000 passagers transportés par 2 fast ferries desservant la ligne Tanger-Tarifa.

Concernant les croisières, les Marocains établis en France peuvent regagner directement le Maroc via le port de Tanger grâce aux trois navires liant les ports de Tanger et de Set à travers des croisières semi-hebdomadaires pour le transport de 3.100 passagers et plus de 1.000 véhicules.

Outre le navire "Ouzoud" qui lie Tanger à Gènes, la flotte du port de Tanger sera renforcée par un nouveau navire "Majestic" transportant 2.500 passagers et 760 véhicules par semaine et desservant les deux villes en faisant escale à Barcelone.

S’agissant du mouvement d’embarquement et de débarquement au niveau du port, les exportations et importations seront transférées progressivement aux quais de l’est du port à travers les conteneurs et les camions de transport international afin de réserver les quais de l’ouest à l’accostage des navires venant des ports espagnols.

Les autorités portuaires se sont mises d’accord avec les armateurs pour réserver un navire au transport des conteneurs et des camions durant la haute saison qui connaîtra l’échange de tickets de voyage entre les compagnies de navigation afin d’alléger la pression exercée sur les ports.

Pour faire face à la cadence du mouvement de transport qui marque cette saison, il a été procédé à la mise en place d’un nouveau plan de circulation des voitures et véhicules, à l’interdiction d’arrêt des camions à l’intérieur du port, la rénovation des panneaux de signalisation, l’embellissement des espaces et le désensablement du port.

Il sera procédé également à l’aménagement des aires ombrées, l’ouverture des stations de repos, la mise en place d’un système de renseignement sonore qui informe les passagers sur les horaires d’embarquement et de débarquement et le renforcement de l’éclairage du port qui fonctionnera tous les 24 heures.

Plus de 1,57 million MRE ont transité via le port de Tanger en 2007, soit une hausse de 5 pc par rapport à 2006 et que 370.000 véhicules et 3.402 cars ont débarqué au même port.

Tags : Tanger - Maritime - Portuaire - Opération Marhaba 2022

Nous vous recommandons

Obligation du pass vaccinal : un frein pour les voyageurs marocains

Alors que certains pays comme l’Espagne ne demandent plus le certificat de vaccination à l’entrée de leur territoire, le pass vaccinal est toujours obligatoire pour quitter le Maroc ou y entrer. Une restriction qui freine les voyages à...

Voici la prime que recevront les joueurs marocains de Futsal

L’équipe du Maroc s’est qualifiée, pour la toute premières fois, au second tour de la Coupe du Monde de futsal. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a décidé d’attribuer une belle prime à chaque Lion de...

Ryanair lance la ligne Paris-Beauvais/Agadir

Ryanair compte lancer dix nouvelles liaisons aériennes dont une vers le Maroc au départ de l’aéroport de Paris-Beauvais dans le cadre de son programme hivernal.

Quelle est l’évolution des prix à Tanger ?

À fin octobre dernier, l’indice des prix à la consommation (IPC) a connu à Tanger, une hausse de 0,4 % par rapport au mois précédent.

Eurowings va lancer une nouvelle ligne vers le Maroc

La compagnie aérienne low cost Eurowings s’apprête à lancer la liaison aérienne Stuttgart-Marrakech. Une nouvelle ligne qui s’inscrit dans son programme hivernal.

Les nouvelles ambitions de Royal Air Maroc

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) voit grand. Elle envisage une expansion en Europe et en Afrique dans le cadre de sa nouvelle stratégie de croissance. Dans ce sens, elle prévoit d’acquérir de nouveaux...

Marouane Chamakh : « je veux coacher et entraîner »

Même s’il n’a pas connu une carrière professionnelle immense à la taille de son talent, Marouane Chamakh entend mettre son expérience au service des plus jeunes. L’ex-international marocain est revenu sur ce projet lors de son passage au centre...

L’Espagne exporte plus de gaz qu’elle n’en importe d’Algérie

Le PDG d’Enagás, Arturo Gonzalo Aizpiri, a déclaré ce mardi que l’Espagne exporte plus de gaz vers la France à travers les interconnexions à Irún (Guipúzcoa) et Larrau (Navarre), qu’elle n’en importe de l’Algérie via le...

Des révélations de l’ONU sur le décès des camionneurs algériens

Les Nations-Unies ont annoncé vendredi après enquête que les camionneurs algériens tués au Sahara, circulaient à Bir Lalhou, près du mur de défense, une zone militaire marocaine interdite de circulation.

Maroc : un « macabre dictionnaire » pour démystifier les tests de la virginité

« Le macabre dictionnaire des tests de virginité » est la dernière publication du Mouvement alternatif des libertés individuelles (MALI) pour dénoncer et condamner les risques de la sacralité, de la virginité féminine et toutes les pratiques cruelles qui...