Quand les vacances de la Première ministre française à Marrakech créaient polémique

18 mai 2022 - 16h20 - France - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La Première ministre fraîchement nommée Élisabeth Borne, ex-ministre de la Transition écologique et solidaire s’était retrouvée au cœur d’une polémique en 2019 pour être partie en vacances à Marrakech à un moment où la France faisait face à un contexte social tendu en raison des nombreux mouvements de grève de la SNCF.

Alors que Matignon a demandé à ses ministres de « courir les médias pour assurer la pédagogie de la réforme des retraites » à l’origine de nombreux mouvements de grève de la SNCF, Élisabeth Borne était partie à Marrakech pour y passer des vacances ensoleillées, avait rapporté Le Parisien. De quoi susciter les critiques de l’opposition. « En plein conflit social, Élisabeth Borne s’envole pour Marrakech, ces gens en plus d’être malfaisants contre notre pays, notre salariat, sont méprisants, cyniques, égoïstes, sans empathie », écrivait Gérard Filoche, ancien représentant du PS sur Twitter.

À lire : Yaïr Lapid critiqué en Israël pour sa visite au Maroc

Ce voyage est « un mauvais message qui empêche les négociations avec les organisations syndicales. Si aujourd’hui on était face à un gouvernement qui voulait sortir du conflit, tous les jours on serait en négociation… mais on voit bien qu’aujourd’hui, la consigne a été donnée de couper court à toute discussion, de renvoyer ça à mi-janvier, estimait sur Franceinfo Éric Meyer, secrétaire fédéral du syndicat Sud Rail.

À lire : Paraguay : les députés critiqués à cause d’un voyage coûteux au Maroc

Ces critiques ont poussé son cabinet à la défendre. « Il n’y a pas de règle kilométrique ou d’interdiction de sortie du territoire pour les ministres, l’important est qu’elle est totalement joignable et mobilisable, en lien permanent avec son cabinet et ses secrétaires d’État, et qu’elle peut être de retour à Paris en quelques heures. Le reste relève de sa vie privée ».

Élisabeth Borne assurait être “totalement” à sa tâche. « Je suis totalement mobilisée, en contact permanent avec mes équipes, mes secrétaires d’État et mes collègues du gouvernement. Ce qui importe les Français, c’est que nous soyons tous mobilisés pour eux, et c’est bien le cas », déclarait-elle sur LCI en 2020.

Sujets associés : France - Marrakech

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Yaïr Lapid critiqué en Israël pour sa visite au Maroc

Alors que les critiques internes fusent au sujet des affaires courantes notamment la gestion de la pandémie de Covid-19, Yaïr Lapid, ministre israélien des Affaires étrangères...

Marrakech dans le top 5 des destinations plébiscitées par les Français

Marrakech figure dans le top 5 des destinations plébiscitées par les Français pour les vacances de Pâques. C’est ce qui ressort du classement d’un moteur de...

Paraguay : les députés critiqués à cause d’un voyage coûteux au Maroc

Les députés de la chambre basse du Congrès paraguayen sont sous le feu des critiques en raison d’un voyage coûteux qu’ils ont effectué au Maroc pour participer à la Marche verte....

La nouvelle Première ministre française, adepte de longues randonnées au Maroc

Élisabeth Borne, la nouvelle Première ministre française, est une adepte de longues randonnées en plein désert, et ne boude pas ce plaisir lors de ses séjours au...

Nous vous recommandons

France

France : un fiché S condamné pour avoir menacé de mort un imam à Ussel

Le tribunal de Tulle, en Corrèze, a condamné à une peine d’emprisonnement, un fiché S de 38 ans. Cet Ussellois d’origine tunisienne a menacé de mort l’imam d’une des mosquées d’Ussel.

Un accord inquiétant sur les mineurs marocains en France divulgué

Une association a de manière non officielle eu copie du document officiel relatif à l’accord franco-marocain facilitant le retour des mineurs isolés non encore rendu public et dénonce de potentielles « mesures autoritaires d’éloignement ». De son côté, le...

Les problèmes liés à l’identité religieuse poussent de jeunes Maghrébins à quitter la France pour Dubaï

De nombreux jeunes français issus de l’immigration ont quitté la France pour émigrer aux Émirats arabes unis, plus précisément à Dubaï, où ils disent se « sentir plus à l’aise », loin des problèmes liés à leur identité religieuse. Ils ne regrettent pas leur...

Qui est Sarah Knafo, la juive marocaine, très proche d’Eric Zemmour ?

S’il est un personnage qui suit partout le journaliste et écrivain Eric Zemmour, qui a confirmé son “envie” de se porter candidat à la présidentielle de 2022, c’est bien Sarah Knafo, sa conseillère de l’ombre, son bras droit et sa future directrice de...

Le Maroc va bientôt gérer la Grande mosquée de Strasbourg

Le Maroc, à travers son ministère des Habous, est en passe de devenir l’associé majoritaire de la Société civile immobilière de la Grande mosquée de Strasbourg.

Marrakech

Inauguration imminente de la future mini « Champs Élysées » de Marrakech

Avec ses enseignes internationales de luxe et l’hôtel Pestana CR7 de Cristiano Ronaldo, l’Avenue M, la plus belle artère de Marrakech, rêve de rivaliser avec les Champs Élysées à Paris. Son inauguration est prévue dans quelques...

« Terminal », nouvelle série de Jamel Debbouze

L’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze a annoncé une bonne nouvelle à l’occasion de la diffusion du Marrakech du rire sur M6 mardi 19 juillet.

Hamza mon bb : une audience sans Dounia Batma

La troisième audience du procès en appel de l’affaire "Hamza mon bb" a été marquée, mercredi par l’absence de Dounia Batma. Venant d’accoucher, la chanteuse a été autorisée par le juge à ne pas comparaître.

Marrakech : combien coûte une nuit dans l’hôtel de Cristiano Ronaldo ?

Après Funchal, son île natale, et Lisbonne, la grande star du ballon rond, Cristiano Ronaldo, se prépare à inaugurer un hôtel à Marrakech. Pour séjourner au Pestana CR7, il faudra toutefois compter 200 euros pour une chambre de base et beaucoup plus pour...

Marrakech : un couple pris en flagrant délit d’adultère

Un agent de sécurité relevant d’une société privée de gardiennage et sa maitresse se sont livrés à des ébats sexuels dans un bureau du tribunal de première instance de Marrakech, où le vigile officiait. Ils ont été arrêtés puis placés en garde à...