Prix des billets de bateau : le ministère confirme une baisse pour les MRE

11 juillet 2023 - 07h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

L’augmentation du prix des billets de ferry entre le Maroc et l’Espagne suscite l’inquiétude parmi les Marocains résidant à l’étranger (MRE), nombreux à se rendre cette année au Maroc pour voir leurs proches. Le ministre marocain du Transport et de la Logistique, Mohammed Abdeljalil, s’est exprimé sur la question lors de la session à la Chambre des représentants.

Abdeljalil a déclaré que son ministère a encouragé les compagnies de transport maritime internationales à réduire leurs tarifs pendant cette période de forte affluence. Malgré la libéralisation du secteur du transport maritime et l’influence de l’offre et de la demande, des discussions avec les opérateurs ont conduit à une baisse de 20 % des prix par certaines compagnies, a-t-il indiqué.

A lire : Prix des billets de bateau pour les MRE : un réduction de 25 % ?

Le ministre a affirmé que les billets de ferry sont désormais disponibles à des tarifs réduits – 5100 dirhams pour un aller-retour pour une voiture avec quatre passagers entre Tanger Med et Algeciras, et 4300 dirhams entre Sebta et Algeciras, soit une économie de 1100 dirhams par famille par rapport aux prix initiaux de juin. Le ministre a également rappelé que le gouvernement marocain a mis en place une flotte de 32 navires opérant sur douze lignes maritimes, assurant au total 538 traversées par semaine, pour faciliter le retour des MRE. Cette flotte peut accueillir plus de 500 000 passagers et environ 136 000 véhicules chaque semaine.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Opération Marhaba 2024 - MRE

Aller plus loin

Nouveau bateau entre Malaga et Tanger Med

Du changement dans la liaison régulière entre le port de Malaga, dans le sud de l’Espagne, et le port marocain de Tanger Med.

Les MRE face à la cherté du prix des billets de bateau

Le prix des billets des ferries quittant les ports espagnols à destination du port de Tanger-Med a augmenté en ce début de saison estivale où de nombreux Marocains d’Europe...

Prix de bateau pour les MRE : les causes, selon le ministre Mohammed Abdeljalil

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohammed Abdeljalil, a réagi lundi aux critiques de l’opposition à la Chambre des représentants au sujet de la hausse des prix des...

Sebta veut baisser le nombre de bateaux dédiés aux MRE

Les autorités de Sebta envisagent de réduire le nombre de ferries arrivant par jour au port de la ville depuis Algésiras afin de gérer le flux des Marocains d’Europe qui se...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le dilemme des MRE : vendre leurs biens ou se soumettre à l’échange fiscal

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) appellent à la suspension de l’accord multilatéral sur les échanges de renseignement automatiques des comptes financiers.

Aïd al-Adha : ruée de Marocains vers l’Espagne

Alors que de nombreux Marocains résidant à l’étranger (MRE) rentrent au Maroc pour y passer les congés de l’Aïd al-Adha, certaines familles marocaines font le chemin inverse.

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

Dédouanement de voiture pour les MRE : quelles pièces fournir ?

Les Marocains Résidant à l’Étranger qui remplissent les conditions pour bénéficier de l’abattement de 90 % dans le cadre d’un dédouanement de véhicule doivent fournir plusieurs pièces justificatives.

Les Marocains de France battent des records de transfert

Les Marocains du monde ont transféré au Maroc près de 115,15 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2023, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2022 (110,72 MMDH), révèle l’Office des changes.

Le MRE a-t-il le droit de vendre sa voiture au Maroc ?

Le Marocain résidant à l’étranger (MRE) a tout à fait le droit de vendre son véhicule lors de ses vacances au Maroc. Nous parlons, ici, de la période de l’admission temporaire de 6 mois, autorisée par les services de la Douane. Deux situations se...

« Comment sortir du monde ? », le premier roman poignant de Marouane Bakhti

« Comment sortir du monde ? » C’est le titre du tout premier roman du Franco-marocain Marouane Bakhti, paru aux Nouvelles Éditions du réveil en mars 2023. Il y raconte la vie, telle qu’elle vient, dans une famille biculturelle. Un récit éblouissant.

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Maroc : les MRE font grimper les ventes immobilières

Les transactions immobilières sont en hausse au Maroc en ce début d’été, avec la forte demande des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe, qui affluent vers le royaume pour y passer leurs vacances.