Les MRE victimes de la flambée des prix des billets

3 juillet 2024 - 19h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Au Parlement, Mohamed Abdeljalil, ministre des Transports et de la logistique s’est expliqué une nouvelle fois sur la hausse des prix des billets, pour les Marocains résidant au Maroc (MRE) souhaitant rejoindre le Maroc cet été dans le cadre de l’opération Marhaba.

Un obstacle majeur empêche bon nombre de Marocains résidant à l’étranger (MRE) de rentrer au pays cet été. Il s’agit de la flambée des prix des billets : 6000 dirhams par personne en avion, et 4000 dirhams pour le voyage en bateau. Préoccupés par la situation, des députés de l’opposition ont, lors de la séance hebdomadaire de questions à la Chambre des représentants, demandé au ministre des Transports et de la logistique de mettre en place un soutien exceptionnel pour la diaspora marocaine (plus de 5 millions de MRE). Dans une déclaration au site Al Omk, Mohamed Lahmouch, membre du groupe Haraki à la Chambre des représentants, a insisté sur la nécessité de la contribution de l’État marocain à la réduction des coûts des voyages pour alléger le fardeau de la communauté. Cette dernière contribue de manière significative au développement de l’économie marocaine par l’apport de devises et les investissements, surtout dans un contexte de hausse continue des transferts de la communauté qui ont atteint des niveaux records ces dernières années, a-t-il affirmé. En 2023, les transferts des MRE ont dépassé les 100 milliards de dirhams.

À lire :Les MRE dénoncent la hausse des prix des billets de bateau

Réagissant à la présentation du plan d’assurance du passage de la communauté pour cette année devant le Parlement par Mohamed Abdeljalil, El Ayachi Al Ferfar, membre du groupe istiqlalien à la Chambre des représentants, a souligné l’importance d’améliorer les conditions de retour de la communauté marocaine dans leur pays, en tant que moyen de renforcer leur lien avec le Royaume. « L’opération Marhaba commence chaque année du 5 juin au 15 septembre pour accueillir les Marocains résidant à l’étranger, et il est prévu cette année que environ 2,5 millions de Marocains entreront au pays, après avoir assuré 29 ferries et 11 lignes maritimes. Toutes les mesures prises visent à garantir un accueil digne des Marocains », a-t-il rappelé. Mohamed Simo, membre du Rassemblement national des indépendants (RNI) appelle le gouvernement à préparer les conditions d’accueil des MRE et à trouver de solutions aux problèmes et contraintes qu’ils rencontrent.

À lire :Bateau et avion : la flambée des prix des billets provoque l’indignation des MRE

Répondant aux préoccupations des députés, Mohamed Abdeljalil, a affirmé que son département accorde une attention particulière à l’opération Marhaba, en travaillant à fournir les conditions nécessaires pour la réussir, grâce à un ensemble de mesures visant à assurer la flotte maritime, à définir le programme des voyages, à renforcer les capacités de l’offre et à diversifier les points de passage. S’agissant de la hausse des prix des billets, le ministre a expliqué qu’elle est liée à l’augmentation significative des prix des transports au niveau mondial. Les prix des transports au niveau mondial ont connu une augmentation importante par rapport à 2019 en raison de l’inflation mondiale, a-t-il fait savoir. Il a mis en avant les actions menées par son ministère. Il s’agit de la libéralisation des services de transport maritime, de l’ouverture du secteur à l’exploitation de ces services, et de la soumission des prix des billets aux principes de l’offre et de la demande, ainsi que de la sensibilisation des compagnies maritimes nationales et étrangères pour une réduction des prix. Mohamed Abdeljalil a en outre rejeté le plaidoyer des députés demandant à soutenir les prix des billets d’avion pour faciliter le retour des MRE.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : MRE - Mohamed Abdeljalil - Opération Marhaba 2024 - Prix - Ministère de l’Equipement et du Transport - Parlement marocain

Aller plus loin

Les MRE dénoncent la hausse des prix des billets de bateau

Les prix des billets des ferries entre l’Espagne et le Maroc ont connu une hausse sans précédent ces dernières semaines. Une situation dénoncée par les Marocains du monde qui...

Royal Air Maroc : les billets d’avion flambent, les MRE s’insurgent

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) essuie des critiques de la part des Marocains résidant au Canada et aux États-Unis et de députés marocains, en raison de...

Royal Air Maroc : Des billets trop chers pour les MRE ? Le ministre répond

Les députés à la Chambre des représentants ont interpelé Mohamed Abdeljalil, ministre des Transports et de la logistique, au sujet de la hausse des prix des billets, notamment...

Bateau et avion : la flambée des prix des billets provoque l’indignation des MRE

Les associations de défense des droits des consommateurs affirment avoir été « surprises » par la réponse évasive du ministre des Transports et de la logistique, Mohamed...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.

Aéroports marocains : un parking hors de prix pour les voyageurs

Marre de payer une fortune pour garer sa voiture à l’aéroport ? C’est le ras-le-bol des usagers des aéroports marocains, qui dénoncent des prix exorbitants et une qualité de service médiocre.

« Comment sortir du monde ? », le premier roman poignant de Marouane Bakhti

« Comment sortir du monde ? » C’est le titre du tout premier roman du Franco-marocain Marouane Bakhti, paru aux Nouvelles Éditions du réveil en mars 2023. Il y raconte la vie, telle qu’elle vient, dans une famille biculturelle. Un récit éblouissant.

MRE : Du changement pour l’opération Marhaba 2024

Contrairement aux années antérieures, l’opération Marhaba marquant le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc va démarrer deux jours avant la date habituelle. La coïncidence avec l’Aïd al-Adha oblige.

Ryanair : bonne nouvelle pour les voyageurs marocains

Bonne nouvelle pour les voyageurs marocains ! Désormais, les vols intérieurs opérés par Ryanair peuvent être réglés en dirhams.

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.

MRE et exportation de devises : ce que dit la douane

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent être attentifs aux nouvelles dispositions réglementaires définies par le Guide de la douane 2023. Le document met l’accent sur l’exportation d’instruments ou de moyens de paiement en devises étrangères...

Au Maroc, les MRE investissent dans l’immobilier

70 % des investissements de la communauté marocaine résidant à l’étranger sont consacrés au secteur immobilier, selon Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de...

Prix des billets de bateau pour les MRE : un réduction de 25 % ?

Une augmentation de 28 % du nombre des arrivées des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a été constatée depuis le lancement de l’Opération Marhaba, selon Mohamed Abdeljalil, le ministre du transport et de la logistique, à la Chambre des Conseillers,...

La CTM rachète Africa Morocco Link

Le groupe d’Othman Benjelloun, O Capital Group, redistribue les cartes dans le secteur du transport maritime marocain. La Compagnie de Transports au Maroc (CTM) s’empare en effet de la participation majoritaire (51 %) d’Africa Morocco Link (AML)...