France : une commerçante en justice pour propos racistes envers un élu d’origine marocaine

2 avril 2015 - 22h56 - Ecrit par : Bladi.net

Le procès d’une commerçante accusée de propos racistes et de provocation à la haine raciale s’est ouvert hier au Tribunal de Périgueux. La victime est un ancien élu d’origine marocaine, Mostafa Moutawakkil.

Les faits remontent au 17 avril 2013 lors d’une réunion publique organisée par l’élu d’origine marocaine et à laquelle participait des commerçants, des patrons de boites nuit, sauf un qui n’a pas été admis à la réunion. Ce dernier écrit un message auquel une commerçante de la ville répond : « De quel droit ce Maghrébin se permet-il de ne pas laisser entrer ton fils ? », avant d’ajouter : « Vivement que l’on mette tous ces bons à rien dehors. ».

Ce sont ces propos qui sont à l’origine de ces poursuites judiciaires, rapporte le journal Sud Ouest . N’ayant pas voulu faire une lettre publique d’excuse à Mostafa Moutawakkil et effectuer un stage de citoyenneté, elle est aujourd’hui poursuivie pour incitations à la haine raciale et propos racistes.

La décision du tribunal doit être rendue le 6 mai prochain.

Tags : France - Droits et Justice - Racisme - Mostafa Moutawakkil

Aller plus loin

France : une élue d’origine marocaine insultée pour avoir parrainé Emmanuel Macron

Naoual Guéry, conseillère régionale, de Normandie a essuyé des insultes racistes et sexistes, après avoir annoncé son parrainage pour Emmanuel Macron à la prochaine élection...

Nous vous recommandons

Espagne : saisie d’un narco-drone dédié au transport du cannabis marocain

Un narco-drone chargé de transporter du cannabis depuis le Rif marocain jusqu’aux plages andalouses a été saisi en Andalousie. En tout, une dizaine de personnes arrêtées à Orléans et en Espagne.

Ryanair contrainte d’annuler des vols vers le Maroc

La compagnie aérienne Ryanair se voit contrainte de suspendre trois liaisons aériennes entre sa base à Lisbonne Humberto Delgado, et les aéroports de Tours-Val de Loire en France, Oujda-Angads au Maroc et Bari-Karol Wojtyla en Italie. Et pour cause, TAP...

Total Eren investit 10 milliards d’euros au Maroc

Total Eren, filiale dédiée aux énergies renouvelables de Total Energies, a décidé de lancer un mégaprojet d’hydrogène et d’ammoniac verts, à Guelmim-Oued Noun, dont le coût d’investissement s’élève à 100 milliards de dirhams. De quoi faire du Maroc un leader de...

Maroc : le prix du pain emporte deux responsables de la fédération des boulangers

Lors d’une réunion extraordinaire de son bureau central, la Fédération nationale de la Boulangerie et pâtisserie au Maroc (FNBP) a suspendu deux responsables. Une suspension qui intervient dans la foulée de la polémique autour de la hausse des prix du...

Le sénat américain refuse la construction d’un consulat à Dakhla

La commission des finances du sénat américain ne veut autoriser la construction d’un consulat des États-Unis à Dakhla. Elle a refusé de financer une telle initiative, préférant investir dans la recherche d’une solution politique au...

Espagne : un Marocain sort à coups de marteau les locataires de son appartement

Un Marocain, propriétaire d’un appartement situé dans le quartier Mas Iglesias à Reus (Tarragone), a expulsé jeudi à coups de marteau tous les locataires de l’immeuble.

L’extension de Medgaz en sursis après le changement de position de l’Espagne sur le Sahara

Le changement de position de l’Espagne sur le Sahara va retarder la finalisation des travaux d’extension de la capacité du Medgaz, le gazoduc qui relie l’Algérie à l’Espagne.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations au sein de l’institution, aussi bien au niveau régional que local. Elles concernent cette fois-ci les villes de Rabat, Salé, Meknès, Laâyoune...

Ce que reproche l’Algérie au Maroc

Visiblement, l’Algérie n’affiche aucune volonté de pacifier ses relations avec le Maroc. Elle vient à nouveau de charger son voisin de l’Ouest.

Véhicules électriques : le Maroc signe un accord avec le Brésil

Le Maroc vient de signer un accord de transfert de technologie avec le Brésil dans le domaine de la mobilité électrique. Le Green Energy Park (GEP), un centre de recherche et de formation en énergie solaire basée à Benguerir et l’INESC P&D Brasil, un...