Maroc : nouvel appel d’offres pour des nouveaux radars automatiques

6 mars 2017 - 19h20 - Ecrit par : Bladi.net

Un nouvel appel d’offres international vient d’être lancé par le ministère des Transports en vue de l’acquisition et la maintenance de radars automatiques.

C’est le septième appel d’offres lancé par le ministère, les autres ont été soit annulés par le ministère soit par la justice après des « complications », rapporte le site TelQuel.

« C’est un projet difficile, on a dû faire face à plusieurs complications pour la plupart techniques », explique une source au site, citant par exemple le cas d’un appel d’offres qui a été annulé car la technologie évolue très rapidement et les termes de l’appel étaient donc dépassés.

Mais comme le note TelQuel, il n’est pas certain que les sociétés internationales répondent à cet appel d’offres car ils n’ont tout simplement plus confiance et doutent du sérieux du ministère. L’année dernière, une seule société avait soumis son offre mais celui-ci avait été recalé par le ministère à cause « d’un dossier mal ficelé ».

Le ministère a alloué un budget de 277 millions de dirhams en un seul lot pour être sûr d’attirer les sociétés internationales. Rendez-vous dans quelques semaines pour connaître l’entreprise retenue ou au contraire une énième annulation.

Tags : Ministère de l’Equipement et du Transport - Radars Maroc

Nous vous recommandons

La France veut réduire les coûts de transferts des MRE

Le gouvernement français vient d’introduire un texte de loi au parlement pour réduire les coûts de transferts de fonds effectués par les étrangers résidant dans le pays dont les Marocains.

Maroc : des camions-citernes pour parer à la pénurie d’eau

Le ministère marocain de l’Intérieur a activé le programme d’urgence d’approvisionnement en eau potable par camions citernes au titre de l’année 2021. La canicule et la pénurie d’eau plongent certaines zones, surtout rurales, dans un déficit hydrique...

L’avis d’un spécialiste sur le "Tramdena", phénomène du Ramadan au Maroc

“Tramdena”, phénomène du ramadan au Maroc prend de l’ampleur chaque année. Le psychologue Reda Mhasni en décrypte les causes.

MRE : vers le lancement d’une ligne maritime Huelva-Casablanca

Le port de Huelva projette d’ouvrir une ligne avec Casablanca. Elle sera destinée exclusivement au transport de marchandises pendant une bonne partie de l’année, mais pourrait également assurer le transport de passagers pendant l’été, comme elle le fait...

Bloqué plus 18 mois à Sebta, un Marocain rejoint clandestinement le Maroc

Mohammed Kanjaa, un Marocain de 24 ans bloqué à Ceuta depuis la fermeture des frontières, a réussi à rejoindre Fnideq où vit sa famille, après plusieurs tentatives manquées.

Du changement pour le match Maroc-RDC

Prévu le 26 mars prochain, le match aller des barrages de la Coupe du Monde 2022 entre le Maroc et la République démocratique du Congo, change de date. Quant au match retour, il change d’heure.

Des Marocains surpris par des contrôles sanitaires à l’aéroport de Lille

La France a placé le Maroc sur sa liste rouge. Par conséquent, des restrictions sanitaires supplémentaires s’imposent aux voyageurs en provenance du royaume.

Le Maroc a trouvé « l’excuse parfaite » pour fermer ses frontières avec l’Espagne

Le président de la Confédération des entrepreneurs de Melilla (CEME-CEOE), Enrique Alcoba, estime que la pandémie « a été l’excuse parfaite » pour le Maroc pour atteindre son objectif d’« étouffer économiquement Ceuta et Melilla...

Covid 19 : évolution inquiétante du variant Delta au Maroc

Le variant Delta, réputé être très contagieux, est présent sur le territoire national. « Il va devenir dominant dans quelques semaines », selon le directeur du laboratoire de biotechnologie de la Faculté de médecine et de pharmacie de Rabat, Azeddine...

Rapprochement Maroc-Israël : ce que craignent les généraux algériens ?

L’Algérie a du mal à accepter la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Cette alliance suscite des craintes à Alger. En voici les raisons.