Recherche

Belgique : Rajae Mouane veut un débat global sur l’abattage rituel

© Copyright : DR

23 janvier 2022 - 14h40 - Monde - Par: S.A

À l’heure où les partis politiques comme Démocrate fédéraliste indépendant (DéFI) et le Mouvement réformateur (MR) appellent à mettre fin à l’abattage rituel sans étourdissement, l’ex-députée belge d’origine marocaine Rajae Mouane, co-présidente d’Ecolo, souhaite qu’il y ait un « débat global » sur le sujet.

« Dans ce débat, je ne veux pas d’hypocrisie : le bien-être animal doit évoluer effectivement, mais si nous voulons un vrai débat, il faut un débat global. Pourquoi est-ce qu’il faudrait se concentrer sur les dernières minutes de la vie de l’animal », a-t-elle dit lors de son passage sur l’émission de “+d’Actu” sur BX1. Selon elle, ce débat doit être axé sur les conditions de vie de l’animal, de son transport, etc. « Je pense que c’est dangereux dans ces débats-là, de travailler par silo et je pense que le plus cohérent, c’est de venir sur un débat beaucoup plus global, beaucoup plus large », a ajouté Rajae Mouane.

À lire : Abattage rituel en Belgique : plainte auprès de la CEDH

« Pour les écologistes, il y a deux balises extrêmement importantes : la première, c’est le respect du bien-être animal, c’est quelque chose qui est extrêmement important et ça fait partie de l’ADN des écologistes. L’autre balise qui est extrêmement importante pour nous, c’est le respect des libertés, dont la liberté de culte. On le voit, les techniques d’abattages et les pratiques religieuses évoluent et donc les deux ne sont absolument pas incompatibles et on essayera d’arriver à une solution, une situation qui convienne au plus grand nombre », a poursuivi la coprésidente d’Écolo.

Mots clés: Rajae Maouane , Belgique , Halal

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact