Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

3 avril 2022 - 10h00 - Ecrit par : A.S

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Selon les prescriptions de l’Islam, le jeûne du mois de ramadan est obligatoire pour tous les musulmans adultes en bonne santé. Les personnes malades sont dispensées du jeûne. Pourtant, plusieurs personnes diabétiques s’entêtent à faire le jeûne du ramadan.

Le professeur Abdul Basit, président régional de la FID pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord et le professeur Yakoob Ahmedani conseillent aux personnes atteintes de diabète qui désirent observer le jeûne, de consulter leurs médecins et prendre certaines précautions. Aussi, doivent-elles également adopter un programme basé sur la quantification des risques, les ajustements des médicaments et la surveillance de la glycémie.

Parmi les risques auxquels s’exposent les diabétiques qui jeûnent, il y a les accidents vasculaires cérébraux, la déshydratation, l’hypoglycémie et l’hyperglycémie. Ces risques sont à quelque différence près, les mêmes pour les diabétiques de type 1 et 2. Les professeurs expliquent qu’avec le respect de certaines règles, les diabétiques de type 1 et 2 pourraient observer le jeûne du ramadan sans grand risque. L’autosurveillance de la glycémie par exemple, renforce la sécurité des personnes et améliore la gestion de la glycémie.

Pour les diabétiques de type 2 sous médicaments oraux, les médecins leur conseillent de prendre leurs doses entre l’aube et le crépuscule, si elles tiennent à faire le jeûne. La prudence doit être de mise ; et en présence d’une hyperglycémie, une injection d’insuline s’impose.

Tags : Religion - Ramadan 2022 - Santé - Islam

Aller plus loin

Le Maroc compte plus de 2 millions diabétiques

Au Maroc, le diabète sévit toujours, malgré les mesures de prise en charge déployées par le gouvernement. On dénombre 2,7 millions de Marocains malades et 2,2 millions sont...

Le ramadan commence le mardi 13 avril en France (officiel)

Le ramadan débutera en France le mardi 13 avril 2021, vient d’annoncer le Conseil français du culte musulman (CFCM), et ce, après une réunion par vidéoconférence avec les...

Nous vous recommandons

Maroc : tuer une hyène mène en prison

Deux personnes ont été condamnées pour avoir tué un animal appartenant à une espèce en voie de disparition. Leur forfait apparaissait dans une vidéo devenue virale sur la toile au Maroc.

Foncier : le gouvernement rappelle les conditions pour les étrangers

Avant tout achat de biens fonciers au Maroc, tout étranger doit s’assurer de la règlementation en vigueur. Le gouvernement a rappelé aux administrations territoriales la multitude des textes légaux et des mesures exécutives prévues à cet effet, pour éviter...

PSG : Mauricio Pochettino complètement emballé par Achraf Hakimi

Arrivé cet été seulement au PSG, Achraf Hakimi n’a pas tardé à faire l’unanimité. Même son entraîneur, Mauricio Pochettino, semble avoir été déjà totalement conquis.

France : une Marocaine cherche désespérément sa fille de 13 ans

Fatima, une femme originaire du Maroc et son ancien compagnon, Francis Antolin, sont, depuis plus de quatre mois, sans nouvelles de Maeva, leur fille de 13 ans. Ils commencent à désespérer.

Restrictions des visas : le blocage du trafic maritime entre Tanger Med et Algésiras en vue

Une association de professionnels du Transport international routier (TIR) menace de bloquer le trafic de marchandises transitant par les ports de Tanger Med et d’Algésiras pendant 72 heures. Elle a appelé ses membres à suspendre leur activité en guise de...

Tanger fait la chasse aux trafiquants de drogue

La ville de Tanger est confrontée à une vague de trafiquants de drogue opérant sur son territoire. Les services de la police judiciaire ont lancé des opérations de ratissage dans les différentes zones de la ville. Déjà plusieurs...

Le Maroc a trouvé « l’excuse parfaite » pour fermer ses frontières avec l’Espagne

Le président de la Confédération des entrepreneurs de Melilla (CEME-CEOE), Enrique Alcoba, estime que la pandémie « a été l’excuse parfaite » pour le Maroc pour atteindre son objectif d’« étouffer économiquement Ceuta et Melilla...

Des MRE manifestent pour l’ouverture des frontières maritimes

Des Marocains résidant en Espagne ont une fois de plus manifesté, samedi 12 mars, devant les consulats du Maroc à Barcelone, Madrid, Valence, Murcie, Gérone, Tarragone, Algésiras et à Ibiza, pour s’insurger contre le maintien des restrictions de voyage vers...

Le Maroc veut acquérir le système de missiles VL-MICA

Le Maroc a annoncé l’acquisition du système de missiles français VL-MICA, afin de « protéger les installations vitales et sensibles en particulier contre les menaces aériennes et de missiles ».

Sauvetage de Rayan : Israël aurait proposé son aide au Maroc

Israël aurait proposé de mettre son expérience en matière de sauvetage d’urgence au service du Maroc pour sauver Rayan, le petit garçon tombé accidentellement dans un puits et qui a finalement rendu l’âme samedi après cinq jours durant lesquels des moyens...