Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

23 mars 2023 - 16h10 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Selon les prescriptions de l’Islam, le jeûne du mois de ramadan est obligatoire pour tous les musulmans adultes en bonne santé. Les personnes malades sont dispensées du jeûne. Pourtant, plusieurs personnes diabétiques s’entêtent à faire le jeûne du ramadan.

Le professeur Abdul Basit, président régional de la FID pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord et le professeur Yakoob Ahmedani conseillent aux personnes atteintes de diabète qui désirent observer le jeûne, de consulter leurs médecins et prendre certaines précautions. Aussi, doivent-elles également adopter un programme basé sur la quantification des risques, les ajustements des médicaments et la surveillance de la glycémie.

Parmi les risques auxquels s’exposent les diabétiques qui jeûnent, il y a les accidents vasculaires cérébraux, la déshydratation, l’hypoglycémie et l’hyperglycémie. Ces risques sont à quelque différence près, les mêmes pour les diabétiques de type 1 et 2. Les professeurs expliquent qu’avec le respect de certaines règles, les diabétiques de type 1 et 2 pourraient observer le jeûne du ramadan sans grand risque. L’autosurveillance de la glycémie par exemple, renforce la sécurité des personnes et améliore la gestion de la glycémie.

Pour les diabétiques de type 2 sous médicaments oraux, les médecins leur conseillent de prendre leurs doses entre l’aube et le crépuscule, si elles tiennent à faire le jeûne. La prudence doit être de mise ; et en présence d’une hyperglycémie, une injection d’insuline s’impose.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Ramadan 2024 - Santé - Islam

Aller plus loin

Le ramadan commence le mardi 13 avril en France (officiel)

Le ramadan débutera en France le mardi 13 avril 2021, vient d’annoncer le Conseil français du culte musulman (CFCM), et ce, après une réunion par vidéoconférence avec les...

Début du mois de Rajab, il reste deux mois pour le ramadan

Le premier jour du mois de Rajab de l’année 1444 de l’hégire correspond au lundi 23 janvier 2023, a annoncé le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un...

Voici les dates du ramadan 2024 en France

En se basant sur des calculs astronomiques, le Conseil théologique musulman de France (CTMF) a annoncé les dates de début et de fin du mois sacré du Ramadan 2024, ainsi que...

En Belgique, des élèves de 9 ans font le ramadan : inquiétudes dans le rang des enseignants

Le 23 mars dernier, les musulmans de Belgique ont débuté le mois de Ramadan. Cependant, une pratique alarmante préoccupe les autorités scolaires et les professionnels de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Abdelhamid Sabiri de retour sur le terrain après sa blessure

L’international marocain Abdelhamid Sabiri a repris l’entraînement avec la Sampdoria après une absence causée par une blessure musculaire.

Le Maroc veut construire 200 nouvelles mosquées par an

Le Maroc a besoin de construire 200 nouvelles mosquées par an. », selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Les écoles françaises au Maroc contraintes d’autoriser le voile ?

Sous la pression, les écoles de la Mission française au Maroc ont finalement dû adopter une nouvelle politique : le voile, auparavant strictement interdit, est désormais autorisé pour les étudiantes.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

Ramadan : la FFF interdit les arrêts durant les matchs

La Fédération française de football (FFF) affiche son opposition à l’interruption des matchs pour rompre la rupture de jeûne du ramadan.

La « chebakia », la pâtisserie marocaine incontournable lors du ramadan

Lors du ramadan au Maroc, la « chebbakaa », des petits gâteaux traditionnels au miel, est proposée tous les jours sur les tables pour les dîners de rupture de jeûne.

Malade, Aïcha Mahmah expulsée par une clinique

Grâce à l’intervention du ministère de la Culture, de la Jeunesse et de la Communication, l’actrice marocaine Aïcha Mahmah a été admise à l’hôpital mardi pour recevoir un traitement et subir une opération.