Ramadan : « Pourquoi tu ne jeûnes pas ? » : les non-jeûneurs face aux critiques

12 mars 2024 - 09h00 - Belgique - Ecrit par : S.A

Le mois de ramadan a débuté lundi 11 mars en Belgique, un pays qui compte 600 000 musulmans. Mais ceux qui font l’option de ne pas jeûner subissent souvent une forte pression.

« Ne plus faire le ramadan a été le dernier acte de mon apostasie », confie à RTBF, Samir*, un Belgo-marocain de 35 ans qui vit à Molenbeek et travaille à Bruxelles dans une entreprise où les employés sont majoritairement musulmans. Un choix qu’il aura du mal à assumer au travail, à la salle de sport ou dans le quartier. « Au début, je voulais assumer ouvertement d’être juste moi-même mais à force de se prendre la tête avec des gens qu’on ne connaît même pas, j’ai changé d’avis », dit-il. À la salle de sport, le trentenaire doit faire face à des reproches. « Pourquoi tu ne respectes pas le ramadan, tu fais ton Européen ou quoi ? », lui lancent des hommes après l’avoir vu en train de s’hydrater. Samir se trouve obligé de faire semblant et de se cacher pour manger et boire. Le soir, il participe à l’Iftar (la rupture du jeûne), chez ses parents. « Ils ne comprendraient pas, je ne veux pas les blesser ».

À lire :Voici quand débutera le ramadan en Belgique

« Je me suis posé beaucoup de questions sur cette religion patriarcale qui ne me convenait pas, ça a pris des années. J’ai arrêté de faire le ramadan vers 34 – 35 ans. Le prix à payer est aussi celui du rejet de la communauté. Je n’ai plus de contacts avec ma famille depuis 15 ans, mais je voulais que mes enfants soient libres », confie Najlae*, une femme de 49 ans, née au Maroc et arrivée à Bruxelles à 14 ans après un mariage forcé. Elle a définitivement renoncé à l’islam. « Aujourd’hui, je suis athée et mes enfants, qui sont de jeunes adultes, aussi. Je me montre telle que je suis ». La presque quinquagénaire ne vit plus à Molenbeek. Elle s’est installée dans une autre commune bruxelloise, où le contrôle communautaire existe beaucoup moins.

À lire :Ramadan au Maroc : manger en public, attention à la prison !

Le ramadan est une période de prière et de jeûne, qui constitue l’un des piliers de l’islam. Pendant toute sa durée, les croyants – à l’exception des personnes les plus fragiles – doivent s’abstenir de manger, boire, fumer et avoir des rapports sexuels du lever au coucher du soleil. Des exceptions existent pour les enfants qui n’ont pas atteint la puberté, les femmes enceintes, les malades ou les personnes âgées. En Belgique, la population musulmane est estimée entre 7 et 9 % de la population totale. La majorité des musulmans sont d’origine marocaine et turque.

*Prénoms modifiés

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Religion - Ramadan 2024 - Islam

Aller plus loin

Maroc : ils paient les dettes des plus pauvres

De jeunes Marocains, influenceurs, artistes et personnalités sont à l’origine d’une initiative visant à soutenir les familles dans le besoin en cette période de ramadan, mais...

Abattage rituel : les musulmans de Belgique en colère

En Belgique, l’arrêt rendu mardi par la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) à propos de l’abattage sans étourdissement passe mal. Les organisations musulmanes et juives...

Le Ramadan interdit en France ? le gouvernement répond

Une rumeur d’interdiction du ramadan, qui devrait débuter lundi 11 mars en France selon le Conseil français du culte musulman (CFCM), circulant sur les réseaux sociaux force le...

Maroc : voici la date du ramadan 2024

La date de début du ramadan au Maroc est désormais connue. Des calculs astronomiques permettent aujourd’hui de prédire la date exacte.

Ces articles devraient vous intéresser :

Cheikh Mohammed Al Fizazi critique vivement la série de Mohamed Bassou

Le président de l’Association marocaine de la Paix et de la Transmission, Cheikh Mohammed Al Fizazi, a critiqué le comédien Mohammed Bassou pour sa série « Si Al Kala » diffusée sur sa page YouTube pendant ce mois de Ramadan, estimant qu’il ne fait que...

Le ramadan commence le lundi 11 mars 2024 en France

C’est officiel : le mois de Ramadan débutera lundi 11 mars 2024 en France, a annoncé le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM). Cette date a été déterminée après observation scientifique et calcul astronomique.

Ramadan 2024 au Maroc : voici le montant de la Zakat

Le Conseil supérieur des Oulémas a fixé, il y a quelques jours, le montant minimum de la Zakat Al Fitr au titre de l’année 2024/1445.

Gad Elmaleh évoque « le modèle marocain de fraternité judéo-musulmane »

À l’occasion de la sortie de son film « Reste un peu » qui sort le 16 novembre, l’humoriste marocain Gad Elmaleh revient sur la richesse spirituelle du Maroc, « une terre de fraternité judéo-musulmane » dont le modèle n’existe « nulle part ailleurs ».

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

La « chebakia », la pâtisserie marocaine incontournable lors du ramadan

Lors du ramadan au Maroc, la « chebbakaa », des petits gâteaux traditionnels au miel, est proposée tous les jours sur les tables pour les dîners de rupture de jeûne.

Début de Ramadan au Maroc : décision ce mercredi

Alors que la majorité des pays musulmans débutent officiellement le ramadan ce jeudi 23 mars 2023, les Marocains, eux, devront attendre ce soir la décision du ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Le ramadan débutera jeudi en France

Le ramadan débutera officiellement le jeudi 23 mars en France, annonce le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz.

Le ramadan commence jeudi au Maroc (Officiel)

Le mois de ramadan de l’année 1444 de l’hégire débutera ce jeudi 23 mars au Maroc, vient d’annoncer le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...