Rapatriement des MRE : Benatiq met fin à l’arnaque

4 juillet 2019 - 18h10 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Faire des collectes de dons pour le rapatriement des Marocains décédés à l’étranger est désormais interdit par le Royaume chérifien, qui assure pleinement cette opération, a martelé Abdelkrim Benatiq, Ministre des MRE et des affaires de la migration.

Plus question de faire cotiser de l’argent, pour rapatrier au bercail tout citoyen marocain de la diaspora, décédé. Le Royaume prend en charge tous les rapatriements de la dépouille des MRE sur leur terre natale. Cette nouvelle donne est annoncée par le Ministre de tutelle, Abdelkrim Benatiq. De ses déclarations, rapportées par Le 360, on apprend que la bagatelle de trente-cinq millions de dirhams est dépensée chaque année par le Maroc pour ces opérations.

Ainsi, à l’en croire, depuis une dizaine d’années, près de 197 millions de dirhams ont été débloqués pour assurer tous ces rapatriements, rapporte le quotidien Assabah, dans sa parution de ce jeudi 4 juillet. Cette décision du Ministre décourage plus que jamais les arnaqueurs qui se font beaucoup d’argent sur la dépouille de leurs compatriotes.

C’est le lieu de rappeler les efforts du Royaume au profit des Marocains du Monde. Leurs enfants, rappelle le Ministre, bénéficient des colonies de vacances. Par conséquent, plus de 500 enfants ont été privilégiés par ce programme de vacances, a indiqué l’autorité qui répondait aux questions orales des conseillers à la Deuxième Chambre du Parlement.

Il ne faut pas perdre de vue le droit au logement économique et à la formation professionnelle, accordé à l’immigré, comme à tout autre citoyen.

Par ailleurs, fait savoir la même source, Abdelkrim Benatiq a rappelé les efforts fournis par le Royaume pour la régularisation des immigrés, favorisée par la révision de certains textes de loi : 50.000 immigrés ont bénéficié de la régularisation de leur situation au Maroc, ce qui leur permet d’inscrire leurs enfants (6.000 enfants d’immigrés) dans les écoles marocaines, a souligné le Ministre.

Sujets associés : Régularisation - Retour - Décès

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Régularisation

Impôts : la convention qui soulage les pharmaciens

Les pharmaciens marocains sont désormais fixés sur leur situation fiscale  : atteindre jusqu’à 1 million de dirhams de chiffre d’affaires est synonyme du paiement de 1 000 à 1 500 dirhams. Au- delà, le montant est de 0,5% du chiffre d’affaires déclaré et de...

Maroc : des médicaments contre l’infertilité remboursés

La Société marocaine de médecine de reproduction et de Médecine Fœtale (SMMR) se réjouit de la décision prise par le ministère de la Santé d’intégrer certaines classes thérapeutiques indiquées dans le traitement de l’infertilité à la liste des médicaments...

Covid-19 : reprise imminente de la campagne de vaccination au Maroc

Après quelques jours de pause, la campagne de vaccination contre le Covid-19, qui souffrait d’un manque de vaccins, pourra redémarrer. Plusieurs millions de vaccins sont attendus et les autorités sanitaires ont commencé à recueillir auprès de ceux qui...

Le Maroc met à jour son arsenal juridique anti-dopage

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi, a procédé à l’adoption du décret N°2.20.805. Il modifie et complète le décret N°2.18.303, relatif à l’entrée en vigueur de la loi n 97.12 portant sur la lutte antidopage dans le domaine sportif au...

La lutte d’un retraité néerlandais pour son fils marocain

Hans van der Wijden, un comptable néerlandais de 74 ans, devait partir à la retraite depuis neuf ans maintenant. Mais il ne peut pas se le permettre financièrement. La raison : son fils marocain, Amine, qui risque une expulsion dans les prochains...

Retour

Ali Aarrass libéré au Maroc après 12 ans de prison pour faits de terrorisme

Une bonne nouvelle pour le Belgo-Marocain, Ali Aarrass. Incarcéré au Maroc depuis 12 ans pour terrorisme, il a été libéré le jeudi matin à 8 h 30.

Mineurs marocains en Europe : la France se félicite de l’engagement du Maroc

Le Maroc a récemment pris l’engagement de mettre définitivement un terme à la question des mineurs marocains non accompagnés en Europe. Cette décision a été très bien accueillie par la France.

Les Marocains renouent avec les espaces publics

Les Marocains renouent avec les principaux espaces publics. Il est noté un regain de mobilité dans les lieux de commerces et loisirs, ainsi que dans les parcs.

Des Français bloqués au Maroc rapatriés ce samedi

Les autorités françaises ont prévu un rapatriement ce samedi 8 mai de leurs ressortissants bloqués au Maroc. Le départ s’effectuera par bateau à partir de Tanger Med vers Marseille.

Décès

Le Covid-19 a fait 70 morts en 24h au Maroc

Le Maroc a enregistré 70 décès dus au coronavirus. Depuis le début de l’épidémie, 5 539 personnes sont mortes des suites du Covid-19 dans le Royaume.

Maroc : le transport intervilles des dépouilles à nouveau autorisé

Le déconfinement progressif continue au Maroc. Le transport mortuaire entre les villes, interdit pendant l’état d’urgence sanitaire est à nouveau autorisé.

La voiture tombée à la mer à Rabat repêchée avec deux corps (Vidéo)

Après plusieurs jours de recherche, les éléments de la protection civile de Rabat ont réussi, mercredi après-midi, à repêcher la voiture qui a chuté dans la mer en au niveau de la corniche de Rabat.

Les condoléances de Mohammed VI à la famille de l’actrice marocaine Fatima Regragui

Suite au décès lundi de l’actrice marocaine Fatima Regragui, le roi Mohammed VI a adressé à la famille de la défunte ses sincères condoléances, les rassurant de sa proximité de pensée dans cette épreuve...

Drame de Tanger : les États-Unis adressent leurs condoléances aux familles des victimes

Les États-Unis ont présenté leurs condoléances aux familles des victimes du drame survenu à Tanger, lundi 8 février 2021. Le bilan fait état de 29 morts et de plusieurs blessés.