Commutation de la peine de mort en réclusion perpétuelle pour le meurtrier d’Ilona Németh

13 février 2008 - 22h10 - Monde - Ecrit par : L.A

La Cour d’appel à Salé a commué, mercredi soir, la condamnation à mort prononcée en première instance, en peine de réclusion perpétuelle, contre Amine Mrini, un Néerlandais d’origine marocaine, auteur du meurtre d’un ressortissante hollandaise à Utrecht en 2005.

Mrini avait été condamné en juin dernier à la peine capitale pour le meurtre prémédité d’Ilona Németh, 35 ans.

Il est accusé également de viol, de vol qualifié, d’ivresse sur la voie publique et de consommation de drogue. Recherché par la justice hollandaise, Mrini, un récidiviste, a été arrêté par la police marocaine à Salé en 2006 à la suite d’un mandat d’arrêt international.

Le coupable avait commis le meurtre durant la période de liberté surveillée accordée à des prisonniers par la loi néerlandaise. Il purgeait alors, aux Pays-Bas, une peine de prison de quatre ans pour viol.

Sujets associés : Pays-Bas - Procès - Utrecht - Peine de mort - Prison

Ces articles devraient vous intéresser :

Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort au Maroc

La lutte contre l’abolition de la peine capitale est toujours d’actualité au Maroc. En témoigne la récente participation des réseaux et militants marocains contre la peine de mort, à la 8ᵉ édition du congrès mondial qui s’est tenu à Berlin du 18 au 25...