Recherche

Les relations maroco-algériennes selon la diplomatie algérienne

© Copyright : DR

9 décembre 2019 - 15h40 - Monde

Dans une déclaration à l’agence de presse Sputnik, le ministre algérien des affaires étrangères a lié le devenir des relations bilatérales et l’ouverture des frontières maroco-algériennes à la résolution du conflit au Sahara.

Dans son allocution, Sabri Boukadem a mis en avant l’intensité et la profondeur des relations entre les deux peuples voisins, sans pour autant ignorer les positions politiques des deux pays vis-à-vis le conflit du Sahara.

« Il existe une relation solide entre les deux peuples », insistant sur « l’importance d’évaluer les problèmes connus au Maroc, dont le conflit du Sahara » et « la nécessité d’une solution politique et d’un dialogue constructif », a-t-il déclaré.

Faisant allusion aux récentes résolutions du Parlement européen quant à la situation en Algérie et le prochain scrutin présidentiel, le diplomate algérien a précisé que son pays « refuse toute ingérence du Parlement européen ou lunaire dans ses affaires internes qui restent une affaire exclusive au pays ».

Il a ajouté que « le pays se dirige vers la démocratie et la transparence », et que « les citoyens sont dotés de la liberté et du droit absolus d’élire leur nouveau Président en toute transparence ».

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact