Recherche

Réouverture des frontières : « La balle est dans le camp du Maroc »

© Copyright : DR

7 mai 2022 - 21h00 - Monde - Par: A.P

Le président de Melilla, Eduardo de Castro, a déclaré que la réouverture des frontières dépend uniquement du Maroc qui a prolongé l’état d’urgence jusqu’au 31 mai.

Des rumeurs persistantes ont annoncé la réouverture des frontières de Ceuta et Melilla avec le Maroc pour début mai, après la fin du mois sacré de Ramadan. Mais depuis que le Maroc a prolongé l’état d’urgence sanitaire au 31 mai, la réouverture des frontières est devenue incertaine.

Pour Eduardo de Castro, président de Melilla, tout dépend désormais du Maroc. « La balle est dans le camp du Maroc », a-t-il déclaré à la presse, reprochant au Maroc de ne pas faire preuve de transparence dans le processus de réouverture des frontières.

À lire : Les frontières entre l’Espagne et le Maroc vont rouvrir « en été »

Le président de la ville autonome a rappelé que plusieurs conditions doivent être réunies avant la réouverture des frontières, comme la situation des travailleurs transfrontaliers ou la mise en place des douanes commerciales. Selon De Castro, l’Espagne doit être ferme avec le Maroc pour que les accords diplomatiques conclus soient respectés.

Par ailleurs, le président de Melilla a déclaré qu’il n’a aucune information sur l’organisation de l’Opération Marhaba 2022, encore moins sur ce qui a été retenu à ce sujet lors de la rencontre tenue jeudi à Rabat entre des délégations espagnole et marocaine.

Mots clés: Espagne , Melilla

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact