Les touristes envahissent le nord du Maroc

18 août 2022 - 17h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le Nord du Maroc reste une destination de choix pour les touristes nationaux en cette saison estivale. Une bonne nouvelle pour les hôteliers, cafetiers et restaurateurs de la région qui souhaitent que cette dynamique soit maintenue jusqu’à la fin de l’été.

Avec ses paysages naturels et ses multiples atouts touristiques, le Nord du Maroc a été choisi par plusieurs familles marocaines pour y passer leurs vacances d’été. Cet engouement pour les destinations balnéaires du Nord malgré la cherté de séjour, ravit les hôteliers, cafetiers, restaurateurs et acteurs professionnels du tourisme dans la région qui espèrent que la situation ne changera pas jusqu’à la fin de l’été.

Depuis début août, les établissements d’hébergement touristique des principales stations balnéaires de la région affichent complet, ce qui leur permettra de se refaire une santé financière après deux ans de crise sanitaire liée au Covid-19. Cet afflux de touristes dans le Nord est le résultat des opérations de promotion menées par le Conseil régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CRT-TTA), avec le soutien de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), afin de stimuler la reprise du tourisme.

À lire : Tourisme : le Maroc voit grand pour le second semestre

Ces opérations de charme ont permis de mettre en avant les potentialités touristiques des zones côtières nordiques qui contribuent fortement aux recettes touristiques de la région et même du royaume. C’est grâce à ces actions que les plages d’Al Hoceima ont été prises d’assaut par les touristes, bien avant la fête de l’Aïd al-adha. Chefchaouen a aussi attiré les touristes nationaux et les MRE avec ses belles plages sauvages, dont Stehat, et ses paysages mythiques de montagne et de bord de mer.

Les principales villes balnéaires du Nord ont bénéficié d’importants projets d’infrastructure d’accueil touristique pour renforcer l’attractivité de la région. C’est le cas de Tanja Marina Bay à Tanger. D’autres villes comme Tétouan et Al Hoceima bénéficieront également d’importants projets d’infrastructures d’accueil à savoir : le « programme intégré de développement économique et urbain de Tétouan » et « Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit ».

Sujets associés : Tourisme - Tanger - Tétouan - Al Hoceima - Chefchaouen

Aller plus loin

Embellie du tourisme marocain grâce aux MRE

Au Maroc, le tourisme a connu une forte embellie en juin et juillet grâce notamment à l’afflux des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Mais la sortie de crise n’est pas pour...

Tourisme : le Maroc voit grand pour le second semestre

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) a réuni mercredi à Casablanca ses délégués à l’étranger pour faire le point des activités menées dans le cadre de la relance des...

Maroc : les villes du Nord attendent les MRE

Le Nord du Maroc se prépare pour la haute saison estivale. Plus de trois millions de touristes, dont des MRE, sont attendus dans les villes comme Tanger, Al Hoceima, Tétouan et...

Le Nord du Maroc prêt pour une saison estivale record

La haute saison s’annonce prometteuse dans le Nord du Maroc qui enregistre une affluence touristique en forte progression depuis quelques années. Une occupation moyenne de 75 %...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ôvoyages revoie ses ambitions à la hausse au Maroc

Le tour opérateur français Ôvoyages annonce l’ouverture de quatre nouveaux Ôclubs l’été prochain au Maroc, une destination qu’il entend développer dans sa globalité.

Séisme : l’économie marocaine touchée en plein cœur

Le puissant séisme qui a touché le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, n’a pas causé que des dégâts humains et matériels. Il affecte durement l’économie du royaume, en plein essor depuis une dizaine d’années.

Le tourisme marocain surfe sur la vague « Lions de l’Atlas »

Les exploits des Lions de l’Atlas au Qatar ne font pas seulement le bonheur des fans de football. Ils constituent également une bonne campagne publicitaire pour le tourisme marocain, selon l’Office national marocain du tourisme (ONMT).

Maroc : le football comme vitrine touristique

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) ont annoncé mercredi un partenariat stratégique, dans l’objectif de mettre en avant le Maroc comme destination touristique à travers le football.

Maroc : forte hausse des recettes touristiques

À fin mai dernier, les recettes de l’activité touristique se sont établies à 20 milliards de dirhams, en progression de 173,1 % par rapport à la même période un an plus tôt.

Maroc : voici les plages qu’il faut éviter cette année

Alors que les 24 plages propres (Pavillon bleu) au Maroc ont été révélées cette semaine, le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable vient de publier la liste des plages où il n’est pas recommandé de se baigner cette année.

Le Mondialito : un boost économique pour le Maroc

Du 1ᵉʳ au 11 février prochain, le Maroc abritera la 13ᵉ édition du Mondial des clubs. Au-delà de l’aspect sportif, il y aura les retombées économiques, notamment pour le secteur du tourisme.

Maroc : les recettes touristiques se consolident au troisième trimestre de l’année

Les recettes touristiques se sont élevées à 52,2 milliards de dirhams à fin août dernier, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), en forte augmentation de 155,9 % par rapport aux chiffres de l’année dernière.

Ambitieux, le Maroc vise 26 millions de touristes en 2030

La ministre du Tourisme Fatim-Zahra Ammor a procédé au lancement des travaux de la nouvelle feuille de route du secteur avec la Confédération Nationale du Tourisme et ses principales associations et fédérations membres.

L’arrivée des MRE booste le secteur du tourisme

L’activité touristique a repris des couleurs au Maroc. Un rythme accéléré qui présage même un dépassement des performances pré-pandémiques cet été. À fin, juin, le nombre d’arrivées est en hausse de 5 %, soit 1 140 000 de touristes contre 1 092 000...